Dyslexie

La dyslexie est un trouble caractérisé par la difficulté d’apprentissage de la lecture. Elle se traduit également par des problèmes au niveau de l’acquisition du langage écrit, notamment dans l’automatisation de ses mécanismes. La dyslexie persiste au-delà de l’âge normal d’apprentissage de la parole et touche 3 fois plus de garçons que de filles. On ne décèle généralement pas de déficit intellectuel, auditif ou visuel ni de troubles psychologiques chez les enfants atteints par cette maladie. Sa cause serait une anomalie génétique au niveau des chromosomes 15 et 18 découverte chez les personnes souffrant de ce type de trouble.

Formes de dyslexie

Il existe plusieurs formes de dyslexie :

  • La dyslexie phonologique : représentant environ 60% des dyslexies, elle se traduit par la difficulté à associer un son à des lettres
  • La dyslexie de surface ou dyslexie lexicale : touchant 10 à 30% des dyslexiques, il s’agit d’un trouble visio-attentionnel se traduisant par la difficulté à lire des mots globalement
  • La dyslexie mixte : touchant 20 à 30% des dyslexiques, elle combine les deux dyslexies citées précédemment et se traduit par une lecture lente ainsi qu’une compréhension difficile
  • La dyslexie motrice : elle se manifeste par des difficultés à acquérir les mouvements permettant d’écrire et a pour conséquences une écriture lente et hésitante, des inversions, un manque de coordination, etc.
  • La dyslexie visio-attentionnelle : affectant l’attention requise pour lire, elle se traduit par des inversions, des omissions, des ajouts, des reformulations approximatives, etc.

Par ailleurs, la dyslexie peut être associée à d’autres troubles à l’instar de la dysgraphie, la dyscalculie, la dyspraxie, la dysphasie, l’hyperactivité, etc. Ses principaux symptômes sont :

  • Un retard dans l’apprentissage de la lecture et dans l’acquisition de l’écriture
  • Des troubles d’attention, de concentration et de compréhension
  • Des difficultés à différencier des mots et des lettres graphiquement proches
  • Des difficultés à épeler des mots inconnus ou trop longs
  • Des problèmes de motricité, de mémoire et de coordination

Prise en charge de la dyslexie

Il n’existe pas encore de traitement pour soigner complètement la dyslexie. Une rééducation orthophonique peut cependant être entreprise afin d’amoindrir les effets de ce handicap. Cette solution consiste en diverses séances basées sur :

  • Des exercices de phonologie permettant le décodage des lettres et des sons tout en améliorant la mémoire verbale à court terme
  • Des exercices visant à améliorer l’attention visuelle et verbale permettant l’assimilation des phonèmes et des mots irréguliers
  • Des exercices d’écriture et d’orthographe permettant l’apprentissage de l’association des formes à des mots

Lorsque la dyslexie dégrade la qualité de vie de la personne qui en souffre, la rééducation orthophonique doit être appuyée par une prise en charge multidisciplinaire faisant appel à la psychothérapie, à la psychomotricité ou encore à la musicothérapie.