Maladie d’Alzheimer ou autres formes de démence

La démence : un trouble cognitif affectant principalement les personnes âgées

Syndrome chronique ou évolutif, la démence se démarque par un déclin graduel de la fonction cognitive plus important que la normale chez les personnes âgées. Elle affecte particulièrement la mémoire, l’attention, le raisonnement, l’orientation, la compréhension, le langage et le jugement. La démence figure parmi les principales causes de handicap et de dépendance des personnes âgées dans le monde. Ce trouble est généralement dû à des maladies ou des traumatismes affectant le cerveau (lésion cérébrale, altération des vaisseaux sanguins, etc.) ou encore à des facteurs externes tels que l’alcoolisme, l’abus de médicaments, l’insuffisance de vitamine B12, etc.

Les différentes formes de démence

La démence peut se manifester sous plusieurs formes. À l’origine de 60 à 70% des cas, la maladie d’Alzheimer est la forme la plus commune de cette pathologie. On distingue également la démence vasculaire (15 à 30% des cas) conduisant à une détérioration des capacités cognitives et de la mémoire, la démence à corps de Lewy se manifestant par des dépôts anormaux de protéines se formant à l’intérieur des cellules cérébrales, et la démence fronto-temporale se traduisant par la dégénérescence des lobes frontaux du cerveau. Il n’existe pas de frontière nette entre les différentes formes de démence, ce qui donne souvent lieu à des troubles mixtes.

Voici un point plus détaillé sur les principales formes de démence: