Névrite optique et autres pathologies neuro-ophtalmologiques

Présentation 

Lorsqu’un dysfonctionnement survient au niveau des nerfs crâniens touchant l’œil, la pupille, le nerf optique et les muscles oculaires, il peut se produire des troubles de la vision ou des mouvements oculaires. Ces affections des yeux en rapport avec une pathologie du système nerveux sont appelées troubles neuro-ophtalmologiques. Ceux-ci portent généralement sur l’acuité visuelle, la motilité intrinsèque, la motilité extrinsèque, le champ visuel, etc.

Les différentes formes de troubles neuro-ophtalmologiques

Pouvant atteindre la perception visuelle ou l’interprétation visuelle, les mouvements des globes et des paupières et le jeu papillaire, les troubles neuro-ophtalmologiques englobent :

  • Les maladies de la rétine à l’instar des rétinopathies vasculaires ou dégénératives.
  • Les affections du nerf optique telles que les névrites optiques ou les œdèmes papillaires.
  • Les différentes atteintes cérébrales de la perception visuelle telles que l’hémianopsie latérale homonyme d’origine vasculaire ou tumorale, l’agnosie visuelle d’origine vasculaire ou dégénérative, etc.
  • Les paralysies oculomotrices périphériques ou centrales, notamment le strabisme.
  • Les anomalies de la pupille à l’instar de la mydriase, la pupille d’Adie et le myosis.
  • Les nystagmus (mouvements involontaires et saccadés des yeux).
  • Les affections de l’orbite.

 

Voici un point plus détaillé sur les principaux troubles neuro-ophtalmologiques: