Arthrite post-traumatique

Généralités sur l’arthrite

L’ arthrite désigne plus d’une centaine d’affections caractérisées par une inflammation aiguë ou chronique des articulations. Les arthrites diffèrent selon le nombre d’articulations touchées. On distingue ainsi : la monoarthrite, touchant une seule articulation ; l’oligoarthrite, touchant un nombre réduit d’articulations (2 ou 3) ; et la polyarthrite, touchant plusieurs articulations. Parmi les monoarthrites figure l’arthrite post-traumatique. Cette dernière est une affection survenant à la suite d’un choc sur une articulation. Elle se manifeste généralement chez des personnes ayant une vie active ou pratiquant une activité sportive intense.

Symptômes

Voici les principaux signes cliniques de l’arthrite post-traumatique :

  • Douleurs au niveau de l’articulation touchée
  • Douleurs osseuses,
  • Œdèmes et rougeur,
  • Mobilité réduite.

En cas de grave traumatisme, les symptômes de la maladie sont plus prononcés.

Causes

Les microtraumatismes liés à l’inflammation entrainent des fissures au niveau du cartilage et provoquent un épanchement sanguin. L’arthrite post-traumatique peut apparaitre à la suite d’une blessure. Elle peut également se manifester plusieurs années après une fracture ou une grave entorse.

Traitement

Le traitement de l’arthrite post-traumatique se fait en fonction de la nature des dommages (présence d’hémorragie, localisation du tissu endommagé, gravité de l’inflammation, etc.). Il consiste principalement à éliminer les conséquences des saignements dans les articulations et à atténuer la rigidité. En général, le médecin prescrit un traitement médicamenteux constitué par :

  • Des antalgiques pour réduire la douleur, particulièrement dans la période aiguë de la maladie. Lorsque la douleur est très forte, des corticoïdes ainsi que des anti-inflammatoires sont prescrits par le médecin.
  • Un traitement externe pour soulager la douleur et contribuant à la restauration de l’articulation (préparation à base de plantes, onguents, etc.).
  • Des médicaments pour nourrir le cartilage. Il peut s’agir de complexes de vitamines, de compléments alimentaires ou encore d’extraits de plantes.

Par ailleurs, la rééducation est recommandée dans le traitement de l’arthrite post-traumatique en cas d’absence de fracture intra articulaire. Visant à restaurer la fonction articulaire, la thérapie physique libère progressivement le patient de la raideur inhérente à la maladie.