Transplantation cardiaque ou greffe du coeur

Le saviez-vous ?

La France compte 1 million d’insuffisants cardiaques. Cette pathologie est responsable d’un décès toutes les sept minutes.1

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de cardiologie.

En quoi ça consiste ?

La transplantation cardiaque correspond au remplacement du cœur natif malade ou très endommagé par un autre en bonne santé, issu d’un donneur humain. Cette intervention chirurgicale n’est recommandée qu’à l’échec des traitements médicamenteux, en phase terminale.

Pourquoi une transplantation cardiaque ?

Intervention lourde, la transplantation cardiaque peut être responsable d’une mortalité non négligeable, notamment en cas de rejet. Par conséquent, elle est exclusivement prescrite chez les victimes d’insuffisance cardiaque terminale. En effet, à ce stade, le cœur est incapable de remplir sa fonction de pompe pour irriguer correctement l’organisme en dépit d’un traitement adapté. Ce phénomène tend à augmenter le risque de décès à court terme. Ainsi, la greffe du cœur a pour objectif de sauver le patient en lui offrant une espérance de vie prolongée.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.

Le déroulement de la greffe

Le prélèvement et la greffe sont effectués par deux équipes chirurgicales distinctes. Une troisième équipe assure la coordination de l’opération. Le cœur est retiré au bloc opératoire sur des donneurs en état de mort encéphalique, dont les fonctions respiratoires et circulatoires sont maintenues de façon artificielle. Toutefois, un bilan sanguin est préalablement effectué afin de déterminer le groupe sanguin, évaluer l’état général du cœur et déceler l’éventuelle présence d’infections transmissibles.

À l’issue du prélèvement, le cœur est gardé dans un liquide à 4°C au sein d’un container stérile pour la greffe.

L’oxygénation et la circulation sanguines sont effectuées par un oxygénateur et une pompe extracorporelle. Un espace est néanmoins prévu pour les oreillettes droite et gauche, parties sur lesquelles le greffon est suturé.

Après la greffe

La transplantation cardiaque requiert une hospitalisation de trois semaines, voire un mois, complétée par un séjour dans un centre de convalescence pour permettre une réadaptation progressive à l’effort. Après l’opération, le cœur bat plus vite au repos et fonctionne plus lentement lors d’activités physiques. D’autre part, il devient plus adaptable à l’effort grâce à des mécanismes hormonaux.

Le suivi de la transplantation

Afin de limiter le risque de rejet par le système immunitaire, la transplantation cardiaque est recommandée entre personnes de même groupe sanguin. À cet effet, un traitement immunosuppresseur puissant est administré. Par ailleurs, le suivi est diminué au fur et à mesure de l’état de bonne santé du patient. Bien que les sujets greffés retrouvent une vie presque normale, ils doivent néanmoins rester vigilants et attentifs face aux éventuels signes inhabituels tels que les palpitations ou la fièvre.

Sources

  1. L’insuffisance cardiaque – Fédération Française de Cardiologie – 05/2017
    https://www.fedecardio.org/Les-maladies-cardio-vasculaires/Les-pathologies-cardio-vasculaires/linsuffisance-cardiaque
  • Auteur : Dr F. Reinaud
  • Date de création :
  • Auteur de la révision : Dr A. Morjane
  • Date de révision :

1512 cardiologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio