Iléite radique ou enthéropathie radique

Concilio - Iléite radique ou enthéropathie radique

Le saviez-vous ?

Les maladies de l’appareil digestif concerne une personne sur cinq en France, et représentent le premier motif d’hospitalisation.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de gastro-entérologie.

Généralités

L’iléite radique fait généralement suite à l’irradiation par radiothérapie de la tumeur pelvienne. Elle est caractérisée par des troubles du transit, accompagnés de douleurs diffuses ainsi qu’une tendance à la constipation ou des diarrhées abondantes. Dans sa forme sévère, l’on remarque une atrophie importante des villosités, suivie de troubles de malabsorption, des carences générales multiples.

Facteurs déclenchants

Les facteurs favorables à l’apparition d’iléite radique sont notamment la forte dose prescrite de rayons lors de la radiothérapie, l’intervention antérieure sur l’abdomen ainsi que l’association à la chimiothérapie.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Manifestations

L’iléite radique se manifeste en deux temps :

  • Manifestations aigües qui tendent à régresser en 2 à 4 semaines. Elles incluent la diarrhée, les crampes abdominales, la perte de poids, les nausées, etc.
  • Manifestations tardives, elles peuvent apparaître jusqu’à 20 ans après la radiothérapie, d’intensité variable, elles intègrent la diarrhée chronique, la malabsorption, la sténose sigmoïdienne, les perforations ou les fistules, l’obstruction grêle ainsi que la rectite radique.

Traitements

La prise en charge de l’iléite radique repose sur la surveillance simple en cas de symptômes mineurs ou à la chirurgie de résection en cas de symptômes importants. Cette dernière est souvent difficile et nécessite une hospitalisation prolongée. En cas de carence nutritionnelles, une nutrition entérale ou parentérale peut être prescrite.

1005 gastro-entérologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.