Dyschésie pelvi-rectale

Concilio - Dyschésie pelvi-rectale

Le saviez-vous ?

La dyschésie est un trouble digestif fréquent affectant 13% à 20% de la population des pays occidentaux, et majoritairement des femmes.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de gastro-entérologie.

Généralités

La dyschésie ou constipation terminale représente une difficulté à l’évacuation des selles. Elle se distingue de la constipation de transit, un dysfonctionnement de la progression des selles dans le côlon faisant suite à des selles rares. La dysphasie dissimule souvent une « rectocèle », hernie de la paroi du rectum à travers le septum rectovaginal ou une « procidence interne », invagination de la paroi rectale. La procidence varie suivant l’importance de sa descente dans le canal anal. L’on en distingue deux types : les procidences recto-anales et les procidences rectorectales.

Symptomatologie

Bien qu’étant deux pathologies apparentes, les signes d’une rectocèle et ceux d’une procidence rectale divergent.

En cas de rectocèle, une tuméfaction vulvaire est susceptible de se prolaber à la vulve et est ressentie comme une « boule », suivie d’une sensation de séquestration de selles. À ce titre, le patient est tenu de consulter un gynécologue en première intention. Lorsque la difficulté d’évacuation persiste, un proctologue est recommandé.

Exonération difficile accompagnée d’efforts de poussées, la dyschésie aboutit souvent à des selles fractionnées. Ces efforts de poussée font suite à d’autres pathologies proctologiques comme les fissures ou les pathologies hémorroïdaires qui peuvent entraîner des rectorragies et génèrent des douleurs anorectales. Par conséquent, l’évacuation est améliorée par des manœuvres digitales de contre-appui en vue de réduire la rectocèle.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Diagnostic

Le diagnostic de la dyschésie repose sur l’inspection du patient en vue de déceler la présence d’une rectocèle affleurant à la vulve. D’autre part, le toucher rectal permet de révéler un fécalome ou un résidu de matière intrarectal. Il a pour objectif de déterminer l’intégrité de l’anneau sphinctérien et son tonus au repos, en contraction ainsi que la qualité du centre tendineux. Par ailleurs, la palpation bidigitale montre une élytrocèle retrouvée devant l’écartement des deux doigts lors de la poussée, suivie de la perception d’anses digestives. Quant à l’anuscopie, elle sert à visualiser une procidence interne lors du retrait de l’instrument.

Traitements

En cas d’absence de constipation consécutive à une étiologie organique, il est préférable de réaliser un essai thérapeutique pendant 2 à 3 mois. L’objectif étant d’améliorer la progression et l’évacuation des selles. Par ailleurs, la prise en charge prévoit des règles hygiéno-diététiques incluant un régime alimentaire riche en fibres (dont un apport progressif de son de blé très riche en fibres) ainsi que la prise de boisson riche en magnésium. On conseille au patient de se présenter à la selle dès que le besoin s’en fait ressentir, sans attendre, ou encore d’utiliser un marche pied pour remonter les genoux lors de la selle. D’autre part, les laxatifs doux peuvent être prescrits entre autres les mucilages, les osmotiques. Un suppositoire de glycérine se révèle nécessaire en cas de besoins.

1005 gastro-entérologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.