Hématome : accumulation de sang sous-cutanée ou organique

Concilio - Hématome : accumulation de sang sous-cutanée ou organique

Le saviez-vous ?

La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de santé.

Généralités

L’hématome est un épanchement de sang survenant à la suite d’une rupture d’un ou de plusieurs vaisseaux sanguins. Ces derniers sont situés dans des tissus superficiels ou profonds au niveau de la peau, des organes ou encore des muscles. Dans la plupart des cas, l’hématome est dû à un traumatisme quelconque.

Les hématomes cutanés sont les plus fréquents. Reconnaissables à leur tuméfaction douloureuse et à leur teinte bleutée, ils sont considérés comme anodins. Des formes d’hématomes plus sévères touchent les constituants tissulaires profonds.

Typologie

L’hématome sous-dural est une forme d’hématome cérébral situé entre le feuillet interne de la dure-mère (la membrane fibreuse et rigide recouvrant le cerveau et l’arachnoïde (la fine membrane aussi appelée méninge qui entoure le cerveau, le cervelet et la moelle épinière). Ce type d’hématome est généralement d’origine traumatique. En effet, il survient suite à un choc au niveau du crâne, provoquant une lésion veineuse et un écoulement de sang. L’hématome peut élever la pression intracrânienne et entrainer des lésions neurologiques en comprimant certaines zones du cerveau.

L’hématome sous-arachnoïdien est une hémorragie entre l’arachnoïde et la pie-mère, c’est-à-dire la membrane la plus interne et profonde des méninges agissant comme une couche protectrice sur le système nerveux central.

Les lésions sanguines localisées entre la paroi osseuse et la dure-mère, dans la zone crânienne ou au niveau du rachis (de la colonne vertébrale) prennent les appellations d’hématome épidural ou extradural. En outre, le céphalhématome est un épanchement sanguin entre le crâne du nouveau-né et son périoste, la membrane vascularisée qui le recouvre.

L’hématome périchondral se situe autour du cartilage, soit du tissu conjonctif recouvrant la surface des articulations entre les structures osseuses. L’hématome sous-unguéal se forme sous l’ongle.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Diagnostic étiologique et complications

L’apparition d’un hématome peut faire suite à un prélèvement sanguin généralement important comme après un don de sang. Pour prévenir la survenue de cet amas sanguin, il suffit de comprimer la zone concernée par la piqûre pendant environ 5 minutes, ce qui correspond au temps de coagulation sanguine. La formation d’un caillot empêchera alors la survenue d’un hématome plus ou moins conséquent quelques heures après la prise de sang.

Les hématomes peuvent provoquer l’apparition d’ecchymoses superficielles, soit de taches cutanées bénignes. Lorsqu’ils touchent en profondeur des organes comme le cerveau, ils représentent une urgence médicale.

Plus de 18 000 médecins recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.