Chirurgie du cuir chevelu ou chirurgie capillaire

Chirurgie du cuir chevelu - Concilio

Le saviez-vous ?

En France, plus d’un million de personnes ont déjà eu recours à la chirurgie plastique.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de chirurgie plastique.

Comment ça marche ?

La chirurgie du cuir chevelu a pour objectif d’implanter des cheveux sur les régions souhaitées par le patient. Cette greffe provient de ses propres cheveux. Opération indolore, elle consiste à prélever une partie de peau sur l’arrière de la tête. C’est la bandelette. Celle-ci est ensuite recoupée sur un plateau sous microscope électronique à l’aide d’un scalpel fin :

  • En micro-greffon renfermant 1 à 2 cheveux
  • En mini-greffon renfermant 3 à 4 cheveux
  • En greffon classique contenant 8 à 12 cheveux

Ces greffons sont placés sur les parties chauves de la tête par incision ou ablation des parties glabres grâce à un trépan de 1 à 3 mm en fonction des zones à recouvrir.

La chirurgie du cuir chevelu est recommandée en cas de chute de cheveux localisée, que ce soit frontale ou tonsurale, de cicatrices avec perte de cheveux aux environs, d’alopécies androgéniques toutefois sous condition.

Quelle efficacité ?

Réalisée par des spécialistes expérimentés de la transplantation capillaire, la chirurgie du cuir chevelu représente une réussite. En effet, quasiment aucun cas de rejet n’est rapporté à ce jour. Néanmoins, la précaution suivante est à prendre pour un résultat satisfaisant. Il s’agit d’offrir un soin adapté à son cuir chevelu avant l’intervention chirurgicale en vue d’une reprise d’oxygénation rapide ainsi que d’une vascularisation effective. Ces mesures assurent une meilleure conservation des cheveux.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


446 chirurgiens plastiques recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.