L'angiome ou tache de vin

Concilio - L'angiome ou tache de vin

Le saviez-vous ?

Boutons, rougeurs, cloques, démangeaisons ? Les maladies de peau sont diverses et un même symptôme peut avoir plusieurs origines différentes.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de dermatologie.

Qu’est-ce que l’angiome ?

L’angiome désigne une malformation au niveau des vaisseaux sanguins. L’origine de ces anomalies est souvent inconnue. Généralement, cette malformation apparaît spontanément sans cause apparente. Dans les années 2000, un enfant sur dix présentait un angiome.

L’angiome ressemble à une plaque ou une boule rouge ou bleutée sur la peau. De petits vaisseaux violacés sont parfois visibles. Il existe différents types d’angiomes.

L’angiome du nourrisson

Chez le nourrisson, les formes les plus fréquentes sont l’hémangiome infantile et l’angiome plan.

L’hémangiome infantile se caractérise par une tumeur vasculaire qui apparaît dès les premières semaines de vie. La tumeur rouge est précédée d’une nappe claire à la naissance ou quelques jours après la naissance (il existe en général un délai entre la naissance et l’apparition de l’anomalie vasculaire). L’hémangiome augmente de taille jusqu’à environ 6 mois, se stabilise, puis régresse en quelques années.

L’angiome plan se manifeste sur le visage ou le corps. Il se caractérise par une nappe de couleur rouge ou violacée. Il est présent dès la naissance et s’étend progressivement à mesure que l’enfant grandit.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Les risques

Les angiomes sont généralement bénins. Leur évolution dépend du type d’angiome : les angiomes persistent à vie, les hémangiomes régressent spontanément sans traitement. Les risques sont liés à leur localisation et leur taille. Les localisations à risque des hémangiomes sont :

  • Le nez : une malformation des narines ;

  • Les lèvres : une modification de la forme de la mâchoire ;

  • Les paupières : risque de cécité ou de déformation du globe oculaire ;

  • Les oreilles : à l’origine de malformations des cartilages ;

  • Les glandes pré-mammaires pour les filles : risque de déformations des seins ou des glandes en cas de taille volumineuse de l’hémangiome ;

  • L’anus : surinfections et ulcérations plus fréquentes ;

  • La cavité buccale : peuvent gêner lors de l’alimentation.

Dans les cas suivants, les angiomes peuvent entraîner de graves complications :

  • Au niveau du larynx, ils peuvent provoquer une asphyxie ;

  • Des angiomes de grande taille et à évolution rapide peuvent entraîner une insuffisance cardiaque ;

  • Le syndrome de Kasabach-Merritt se caractérise par un angiome géant avec des poussées inflammatoires ainsi qu’une diminution du taux de plaquettes sanguines. Il peut être à l’origine d’hémorragies.

Le traitement

L’hémangiome régresse généralement sans traitement. Un angiome plan est bénin et ne nécessite pas de traitement. Toutefois, dans certains cas et notamment pour des raisons esthétiques, le médecin peut proposer un traitement au laser ou encore par électrocoagulation. Un traitement par bêta bloquant peut également être proposé lors d’une prise en charge hospitalière pour les hémangiomes à risque de complications. Tous ces traitements dépendent de la localisation, de la taille et des caractéristiques de l’angiome. Les résultats diffèrent en fonction du patient, de l’âge et également en fonction des caractéristiques de l’angiome.

542 dermatologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.