Microcéphalie

Le saviez-vous ?

En France au 1er janvier 2016, on dénombrait en moyenne 3 neurologues pour 100 000 habitants.1

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement.

Qu’est-ce que la microcéphalie ?

Dans le cas d’une microcéphalie, la croissance de la boîte crânienne et du cerveau est anormalement faible. Ainsi le périmètre et le diamètre crâniens sont inférieurs à la normale. La microcéphalie peut être congénitale ou se manifester dans les premières années de la vie. Elle se traduit par un déficit cognitif et une moindre espérance de vie. Les nourrissons atteints de microcéphalie peuvent naître avec une tête de taille réduite ou encore de taille normale, mais le crâne arrêtera de grandir au cours du développement. En revanche, la face continuera de se développer normalement. L’enfant affiche ainsi un front fuyant et un cuir chevelu distendu. Plus il grandit, plus la petitesse du crâne est de plus en plus évidente.

La microcéphalie est plus fréquente au Moyen-Orient et en Asie. Toutefois, sa prévalence reste inconnue.

Causes de la microcéphalie

Les causes de la microcéphalie sont nombreuses. Elles peuvent être familiales ou liées à des facteurs environnementaux. Les origines connues sont :

  • Des infections virales contractées par la mère pendant la grossesse (rubéole, virus Zika, cytomégalovirus, toxoplasmose, varicelle…) ;

  • Une exposition du fœtus à des substances toxiques pendant la grossesse ;

  • La malnutrition de la mère pendant la grossesse ;

  • Des anomalies génétiques.

Il faut savoir que la microcéphalie peut être un symptôme de nombreuses maladies.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.

Symptômes de la microcéphalie

Le premier signe de la microcéphalie est la taille anormalement petite de la tête. Un certain nombre de manifestations cliniques est associé à la microcéphalie :

  • Troubles cognitifs ;

  • Troubles comportementaux avec une déficience intellectuelle plus ou moins sévère ;

  • Non-acquisition du langage, de la marche, de la propreté…

Les fonctions motrices sont plus ou moins affectées selon les cas.

Diagnostic et traitement

La microcéphalie peut être détectée par un simple examen de la morphologie du crâne et de sa circonférence. Le médecin prend la mesure du périmètre crânien de l’enfant avec un ruban métrique et compare les résultats avec les courbes de la normale. Par ailleurs, l’échographie permet de détecter la microcéphalie dès la grossesse.

La microcéphalie ne se guérit pas. Toutefois, la craniosténose permet d’ouvrir légèrement la boîte crânienne à certains endroits pour permettre au cerveau de mieux se développer. Outre cette intervention chirurgicale, la prise en charge de la microcéphalie est généralement symptomatique.

La prévention pendant la grossesse est importante pour éviter les anomalies chez l’enfant à naître. La mère doit éviter les substances toxiques telles que l’alcool, le tabac et les drogues.

Sources

1. « Atlas de la démographie médicale en France – Situation au 1er janvier 2016 », Conseil national de l’Ordre des Médecins, Dr Patrick BOUET, Président Sous la direction du Dr Jean-François RAULT, Président de la Section Santé Publique et Démographie Médicale. Réalisé par Gwénaëlle LE BRETON-LEROUVILLOIS, Géographe de la santé (atlas accessible en ligne).

  • Auteur : Dr F. Reinaud
  • Date de création :
  • Auteur de la révision : Dr A. Morjane
  • Date de révision :

1736 neurologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.