Glaucome : effets de l’hypertonie oculaire sur le nerf optique

Le saviez-vous ?

La cataracte atteint plus d’une personne sur cinq à partir de 65 ans, le glaucome une sur dix à partir de 70 ans.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe Concilio vous accompagne personnellement.

Qu'est-ce qu'un glaucome ?

Le glaucome se traduit par une affection du nerf optique (et par conséquent du champ visuel) due à une augmentation de la pression intraoculaire (PIO). Concrètement, la montée de la PIO détruit les fibres visuelles de manière progressive et entraîne une diminution du champ visuel du sujet. Cette maladie oculaire apparaît le plus souvent à partir de 45 ans. Toutefois, dans de rares cas, elle peut aussi toucher les jeunes adultes dès la vingtaine, voire les nouveau-nés.

Le glaucome est tout à fait gérable à condition de suivre le traitement et de consulter régulièrement l’ophtalmologiste. Il existe une grande diversité de traitements médicaux pour soigner cette maladie. Il s’agit essentiellement de collyres hypotonisants. En cas d’échecs de ces produits, les médecins se tournent vers le traitement au laser et en dernier recours vers la chirurgie.

Les différents types de glaucomes

Cette maladie oculaire se présente sous plusieurs formes dont le glaucome chronique à angle ouvert (GCAO), le glaucome aigu à angle fermé (GAAF), les glaucomes secondaires (liés à une autre maladie oculaire) et le glaucome congénital. Les deux premiers types sont les plus courants, les autres formes représentent moins de 5 % des cas observés.

Le glaucome à angle ouvert est provoqué par la fermeture progressive du trabéculum, le filtre d’évacuation de l’humeur aqueuse. Le patient ne ressent pas l’augmentation de sa pression oculaire en raison de l’évolution lente du phénomène.

Aussi connu sous le nom de glaucome aigu, le glaucome à angle fermé s’avère fulgurant. Cette affection est liée à l’accolement soudain de l’iris au trabéculum. L’angle par lequel doit circuler l’humeur aqueuse se retrouve ainsi fermé et la substance reste bloquée derrière l’iris. Elle entraîne des douleurs intenses et une baisse subite de la vue. De ce fait, ce type de glaucome est considéré comme une urgence ophtalmologique. A l’examen, l’œil devient dur à la palpation digitale.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Traitements

Le traitement des différents types de glaucomes a pour même objectif de diminuer la PIO pour la ramener à moins de 20 mm de Hg (mercure). Dans 90 % des cas, le patient est traité avec des collyres hypotonisants. Les médecins préconisent en général des collyres bêtabloquants, des collyres à l’adrénaline, des collyres myotiques, des collyres alpha2 adréniques ou du collyre à l’acétazolamide. Ils doivent être appliqués tous les jours, dans les deux yeux et toute la vie pour stopper l’évolution de la maladie.

Pour sa part, le glaucome par fermeture d’angle peut être réversible par un traitement chirurgical ou au laser. L’opération consiste en somme à réaliser une ouverture dans l’iris pour évacuer l’humeur aqueuse et réduire la PIO. Lorsque l’intervention est pratiquée chirurgicalement, il s’agit d’une iridectomie par opposition à l’iridotomie réalisée au laser. Enfin, le glaucome congénital exige d’emblée un traitement chirurgical.

843 ophtalmologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.