Hétérochromie de Fuchs

Concilio - Hétérochromie de Fuchs

Le saviez-vous ?

En France en 2018, il faut compter 80 jours en moyenne pour avoir un rendez-vous avec un ophtalmologue.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe Concilio vous accompagne personnellement.

Qu'est-ce que l'hétérochromie de Fuchs ?

L’hétérochromie de Fuchs est une pathologie oculaire définie par une cyclite et une iritis chronique (inflammation du corps ciliaire et de l’iris). Les inflammations sont en général insidieuses et récidivantes. La maladie est également connue sous le nom d’iridocyclite de Fuchs ou de cyclite de Fuchs. Il s’agit d’un cas particulier d’uvéite antérieure. L’affection se démarque par une décoloration et une atrophie de l’iris ainsi que la présence d’une hyalite et d’une cataracte. Elle se caractérise par ailleurs par l’absence de fusions cicatricielles de tissus (synéchies).

L’ophtalmologue autrichien Ernst Fuchs est, en 1906, le premier à décrire ce syndrome associant une uvéite, la cataracte et une hétérochromie irienne. Le plus souvent, la maladie est due à des réactions immunitaires inflammatoires et à leurs complications. La gravité et l’ampleur des lésions dépendent foncièrement de la durée, de la fréquence et de l’intensité des réactions inflammatoires.

L’hétérochromie de Fuchs ne présente pas de prédilection sexuelle ou ethnique. Toutefois, elle se manifeste en général chez le jeune adulte. Dans la majorité des cas, la maladie touche un seul œil (90 % des malades), mais certains patients manifestent des symptômes au niveau des deux yeux.

Physiopathologie et diagnostic

L’hétérochromie de Fuchs est caractérisée par la présence :

  • d’une réduction du volume de l’iris de manière unilatérale (sur un côté) ou bilatérale associée à l’apparition d’opacité au niveau du corps vitré (cataracte)

  • d’une dépigmentation sévère (perte des pigments donnant la couleur des poils, des cheveux et de la peau)

Sur le plan clinique, le patient souffre d’une baisse de l’acuité visuelle, d’une sensibilité à la lumière et de douleurs autour de l’œil. On peut également constater des rougeurs dans le blanc de l’œil, un aspect délavé de l’iris et des larmoiements. Les crises aigües d’uvéite peuvent durer de plusieurs heures à plusieurs jours.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Traitement

Le traitement du syndrome de Fuchs est similaire à la thérapie dédiée aux uvéites. Toutefois, la cataracte associée à l’affection nécessite une intervention chirurgicale au laser adaptée. Ce trouble se définit par l’opacification du cristallin. Il n’existe aucun traitement curatif ou préventif pour cette anomalie. La chirurgie est en général effectuée sous anesthésie locale et requiert au préalable une phase de dilatation de la pupille avec un collyre. L’intervention consiste à remplacer le cristallin endommagé par un implant.

Le patient doit suivre un traitement antibiotique et anti-inflammatoire sous forme de collyre un mois après l’opération. En général, la récupération fonctionnelle est relativement rapide. Des complications peuvent parfois survenir. Ces séquelles sont toutefois rares.

843 ophtalmologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.