Presbytie : trouble affectant la vision de près

Concilio - Presbytie : trouble affectant la vision de près

Le saviez-vous ?

En France en 2018, il faut compter 80 jours en moyenne pour avoir un rendez-vous avec un ophtalmologue.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe Concilio vous accompagne personnellement.

Qu’est-ce que la presbytie ?

Du grec « presbus » traduit couramment par « vieil homme » ou « ancien », la presbytie est un trouble de la vision touchant surtout les personnes âgées et empêchant de voir clairement un objet proche. La personne souffrant de cette anomalie a ainsi du mal à lire ou à réaliser toute autre tâche nécessitant de voir de près. Ce trouble résulte d’un processus normal de vieillissement de l’œil. En effet, avec l’âge, le cristallin a tendance à se scléroser en durcissant. Le processus en question débute dès la naissance, mais son effet n’est perceptible qu’à partir de 40 ans. De plus, le cristallin grossit d’environ 20 µm par an. Avec le temps, sa taille finit par réduire la capacité de relâchement et de contraction des différents muscles permettant l’accommodation.

La presbytie tend à évoluer rapidement entre les premières manifestations et 60 ans. De ce fait, il est nécessaire de consulter régulièrement un ophtalmologiste pour régler la puissance des correcteurs utilisés (lentilles ou lunettes). Toutefois, le trouble se stabilise en général à partir de 65 ans et n’évolue presque plus par la suite.

Correction du trouble

Il existe une grande diversité de méthodes pour corriger la presbytie. L’ophtalmologiste peut notamment prescrire au patient de porter des lunettes pour la vision de près ou des verres progressifs. Des lentilles progressives sont également disponibles pour les presbytes. Certains médecins optent pour la chirurgie au laser Excimer (Presby-Lasik, Femtoseconde IntraCor, Isovision, SupraCor…) et aux implants en monovision ou multifocaux. Ces derniers sont posés par chirurgie « classique » (au bistouri) et permettent de remplacer le cristallin dans le processus de focalisation. Les implants progressifs ont par ailleurs connu un progrès remarquable ces dernières années et sont privilégiés des spécialistes pour corriger la presbytie.

Le traitement chirurgical au laser a pour objectif de rendre à la cornée sa capacité multifocale en créant différentes zones de puissances à l’instar des verres progressifs. Le laser donne la possibilité de modifier la courbure de la cornée. De cette manière, son pouvoir optique ainsi que la profondeur de champ augmentent et améliore la vision de près du sujet. Pour tout type d’intervention chirurgicale, chaque œil doit être traité différemment pour faciliter la vision de près, de loin et intermédiaire. De ce fait, l’opération doit être étudiée minutieusement et adaptée au cas par cas.

Le principe de la monovision est parfois mis à contribution pour corriger la presbytie. Cette méthode consiste à laisser ou rendre légèrement myope l’un des yeux du patient. Il pourra ainsi voir de près et lire en raison du décalage entre les points focaux de ses deux yeux.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


843 ophtalmologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.