Lasik : kératomileusis in situ assisté par laser

Le saviez-vous ?

En France en 2018, il faut compter 80 jours en moyenne pour avoir un rendez-vous avec un ophtalmologue. (1)

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe Concilio vous accompagne personnellement.

Qu’est-ce que le Lasik ?

Le Lasik est une technique de chirurgie réfractive cornéenne visant à corriger le défaut visuel des presbytes, des astigmates, des myopes et des hypermétropes grâce au laser. Après la photokératectomie, elle est la technique de chirurgie réfractive la plus utilisée dans le monde. En effet, cette technique offre d’excellents résultats visuels permettant d’arrêter le port de lunettes et des lentilles de contact.

Principe

L’opération Lasik correspond à un procédé chirurgical purement cornéen, visant à la correction de la vision chez les astigmatismes, les myopies ou les hypermétropies. Réalisé sous anesthésie générale, il ne nécessite aucun geste intra-oculaire, ni de pose d’implant. Cette technique intègre trois étapes : la découpe du capot stromal, la photoablation correctrice, puis la repose du capot.

Durant l’intervention, le spécialiste construit un volet de la cornée ou capot superficiel, et procède au remodelage au laser excimer, une étape propre à la technique du Lasik. Cet élément servira à recouvrir la zone sujette à la photoablation. À noter que le laser permet la restructuration de la cornée dans son épaisseur, au sein du stroma cornéen.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.

Les risques

Comme toute intervention, le Lasik n’est pas dépourvu de risques :

  • Le passage du microkératome peut entraver la cornée superficielle. Il s’agit d’une érosion cornéenne, souvent rencontrée chez les patients de 50 ans et plus. Cette dégradation engendre un risque élevé d’infection, d’invasion épithéliale ou d’inflammation.

  • Le décentrement du Lasik engendre des effets secondaires gênants pouvant conduire à une reprise chirurgicale délicate, dont une vision dédoublée ou une déformation des images. Néanmoins, ce risque est limité par l’utilisation des meilleurs lasers munis d’un « eye-tracker » multidirectionnel.

  • La sècheresse oculaire est courante après le Lasik, s’il est plus rare pour le cas du lasik avec laser femtoseconde. Dans la majorité des cas, ce trouble s’estompe en quelques semaines, voire quelques mois.

  • Une inflammation pouvant occasionner une vision floue, toutefois atténuée par un traitement intensif cortisoné en collyre dans la plupart des cas. Chez certains patients, la prise en charge inclut un lavage de l’interface avec une solution cortisonnée, une fois le volet soulevé.

  • L’infection de la cornée reste exceptionnelle, mais délicate. Elle est caractérisée par la formation d’un abcès ainsi que d’une opacité cornéenne altérant la vision.

  • Les accidents de découpe du volet au microkératone.

  • L’astigmatisme régulier ou irrégulier entraîné par une irrégularité de la surface de la cornée, caractérisé par un flou visuel ou une vision double.

  • Auteur : Dr F. Reinaud
  • Date de création :

843 ophtalmologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.