Cancer de la peau : comment le dépister ?

Concilio - Cancer de la peau : comment le dépister ?

Le saviez-vous ?

Le check-up médical ou bilan santé est sûrement le meilleur moyen pour faire un point complet sur votre état de santé et permettre un dépistage précoce.

Que vous soyez un particulier ou une entreprise soucieuse du bien-être de vos salariés, Concilio vous donne accès au meilleur de la prévention.

Pourquoi dépister le cancer de la peau ?

Il n’existe pas encore de programme de dépistage organisé des cancers de la peau en France. Ainsi, les personnes qui en réalisent un le font le plus souvent à la suite de la découverte d’un grain de beauté suspect, d’un bouton qui persiste ou d’une tache inhabituelle sur sa peau.

Les carcinomes et les mélanomes sont les deux grands types de cancers de la peau. Les carcinomes sont les plus fréquents et les plus faciles à guérir. Les mélanomes sont beaucoup plus rares, mais ce sont les formes les plus graves, avec un haut potentiel métastatique. Le nombre de cas de mélanome a plus que doublé en trente ans. En 2017, plus de 15 000 nouveaux cas ont été détectés.

La détection du cancer de la peau à un stade peu avancé permet d’entreprendre un traitement précoce, augmentant ainsi les chances de guérison. Il est ainsi conseillé de rester vigilant et de surveiller sa peau, notamment dans le cas d’antécédents personnels ou familiaux de cancer de la peau, en présence de nombreux grains de beauté ou encore si l’on a la peau claire.

À quel moment réaliser un dépistage ?

Les premiers réflexes consistent à surveiller les grains de beauté qui sont différents des autres, un grain de beauté qui change d’aspect ou encore une tache brune qui apparait. La règle ABCDE peut aider à faire la différence entre un grain de beauté normal et un mélanome.

  • A comme Asymétrie : indique une forme ni ronde ni ovale. Par ailleurs, les couleurs et les reliefs ne sont pas répartis de manière régulière autour du centre. Il faut consulter.
  • B comme Bords irréguliers : il faut consulter.
  • C comme Couleur non homogène : plusieurs couleurs désordonnées apparaissent sur le grain de beauté. Il faut consulter.
  • D comme Diamètre : il est important de vérifier si le diamètre d’un grain de beauté augmente. Il faut consulter.
  • E comme Évolution : modification rapide de la taille, de la forme, de la couleur et de l’épaisseur. Il faut consulter !

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

Nous avons sélectionné plusieurs centres de santé partenaires réputés et dotés des technologies d’imagerie les plus récentes :
Scanner thoracique, échographie rénale, échographie thyroïdienne, panoramique dentaire… Vous aurez accès à un examen d’imagerie complet dans un centre à la pointe de la technologie.


Le déroulement d’un dépistage

Le dermatologue réalise un examen visuel de la peau à l’aide d’une loupe grossissante. Il peut aussi prendre des photos si les grains de beauté sont nombreux. Dans le cas d’une lésion suspecte, il peut demander au patient de surveiller le grain de beauté ou de réaliser un prélèvement sous anesthésie pour effectuer des analyses. Ce prélèvement peut être réalisé dans son cabinet ou à l’hôpital, une hospitalisation n’est pas nécessaire.

Concilio : le numéro un européen de l’accompagnement santé complet pour particuliers et entreprises.