Maux de tête

Maux de tête : céphalées, migraines ou algie vasculaire ?

Les maux de tête ou céphalées sont des douleurs ressenties au niveau de la région crânienne. Il en existe deux types selon leur durée : les céphalées aiguës, apparaissant et disparaissant rapidement, et les céphalées chroniques, s’installant progressivement et pouvant durer des semaines ou des mois. Par ailleurs, les maux de tête peuvent prendre plusieurs formes selon le mode et la circonstance de leur survenue, leur localisation et leur intensité. Ainsi, on distingue principalement les céphalées de tension, les migraines et l’algie vasculaire de la face ou céphalée de Horton.

Causes et manifestations des maux de tête

Les céphalées proviennent de causes multiples. De loin les plus fréquentes, les céphalées de tension sont souvent liées au stress, au manque de sommeil, à la faim ou encore à l’abus d’alcool. Elles se manifestent par une douleur continue, modérée et diffuse. Les migraines, dont les causes exactes sont encore mal connues, sont une forme plus particulière de maux de tête. Elles peuvent se manifester légèrement ou par des douleurs très intenses et commencent par une douleur localisée d’un seul côté de la tête ou près d’un œil. Rare, l’algie vasculaire de la face se produit surtout la nuit et se manifeste par des douleurs brèves mais extrêmement intenses. Si les maux de tête sont souvent des affections bénignes disparaissant d’elles-mêmes ou à l’aide de légers analgésiques, ils peuvent cependant signaler une maladie sérieuse dans certains cas.

Voici un point sur quatre des principaux types de céphalées: