Electrocardiogramme : un examen du cœur

Concilio - Electrocardiogramme : un examen du cœur

Le saviez-vous ?

Le check-up médical ou bilan santé est sûrement le meilleur moyen pour faire un point complet sur votre état de santé et permettre un dépistage précoce.

Concilio vous donne accès au meilleur de la prévention pour vous et vos proches, en sélectionnant pour vous les meilleurs centres de soins partout dans le monde.

Qu’est-ce que l’électrocardiogramme ?

L’électrocardiogramme est un test permettant d’étudier le fonctionnement du cœur en évaluant son activité électrique. Chaque battement cardiaque traduit une impulsion électrique traversant le cœur. Cette onde entraine une contraction du muscle cardiaque et permet l’expulsion du sang du cœur. Un ECG représente de ce fait un outil de mesure et enregistre l’activité électrique du cœur. Normale ou irrégulière, l’interprétation reste du ressort du médecin.

L’électrocardiogramme : quand est-il recommandé ?

Examen recommandé dans le cadre d’un check up, l’électrocardiogramme est prescrit dans les cas suivants :

  • Détection des arythmies pouvant être à l’origine de la formation des caillots.
  • Dépistage des problèmes cardiaques à l’instar d’une crise cardiaque récente ou en cours, un blocage des artères coronaires, des arythmies, des zones infectées du muscle cardiaque, la dilatation du volume du cœur ainsi que l’inflammation de la membrane le tapissant.
  • La surveillance de la récupération du patient après une crise cardiaque, l’efficacité de certains médicaments ou la progression d’une maladie cardiaque.
  • Détection des troubles non cardiaques tels que les affections pulmonaires et les déséquilibres d’électrolytes.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

Nous avons sélectionné plusieurs centres de santé partenaires réputés et dotés des technologies d’imagerie les plus récentes :
Scanner thoracique, échographie rénale, échographie thyroïdienne, panoramique dentaire… Vous aurez accès à un examen d’imagerie complet dans un centre à la pointe de la technologie.


L’électrocardiogramme : déroulement

L’application de crème dans les heures précédant l’examen est à proscrire. Par ailleurs, les hauts qui s’ouvrent facilement sur le devant peuvent être gardés. L’électrocardiogramme est réalisé en position allongée sur le dos. Les sujets masculins doivent parfois effectuer un rasage partiel du torse. Par ailleurs, une pâte conductrice est enduite avant la pose des électrodes. L’examen prend seulement quelques minutes, puis les résultats sont communiqués au médecin traitant.

Dans certains cas, l’ECG est effectué durant un effort physique soutenu et intense du patient. Il s’agit d’un test ou d’une épreuve d’effort durant 10 à 30 minutes. Le plus souvent, le sujet est placé sur un tapis de course, dont la vitesse est augmentée de manière progressive. Par ailleurs, les électrodes moins nombreuses sont reliées à un ordinateur et connectées à un ensemble plus complexe, visant à évaluer la fréquence respiratoire ainsi que la pression artérielle.

En présence d’anomalie occasionnelle de l’activité cardiaque, un enregistrement ambulatoire ou holter peut être mis en œuvre. La plupart du temps, l’enregistrement en continu de l’ECG dure 24 à 48h. Le cardiologue applique les électrodes sur la poitrine du sujet, puis les relie à un boîtier placé à la ceinture. Durant l’enregistrement, les bains et les douches sont à bannir. D’autre part, il est important de tenir un journal de ses périodes d’activité et de repos ainsi que les symptômes pouvant être ressentis.

L’électrocardiogramme : risques

L’électrocardiogramme dit « classique » ou ECG de repos est dépourvu de risques. Par contre, l’épreuve d’effort présente quelques risques selon le trouble cardiaque, raison pour laquelle la surveillance stricte d’un cardiologue est requise.

Concilio : le N°1 européen de l’accompagnement santé complet pour particuliers et entreprises.