Artériographie

Le saviez-vous ?

Les maladies cardio-vasculaires sont la 1ère cause de mortalité chez les femmes.1

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de cardiologie.

Qu’est-ce que l'artériographie?

L’artériographie est un examen radiologique de type angiographie. Elle consiste en l’injection d’un produit opaque aux rayons X, produit de contraste, afin de révéler l’intérieur des vaisseaux. Des clichés avec une technique classique, ou suppléée par un traitement informatique sont réalisés en vue d’améliorer la visibilité et le contraste.

L’artériographie par voie artérielle

Un bilan d’hémostase est réalisé à quelques jours de l’examen. Celui-ci permet de vérifier le niveau de coagulation du sang. À cet effet, la prise d’anticoagulants de fortes doses est à proscrire pour céder la place à l’aspirine. Six heures de jeun sont nécessaires pour prévenir la survenue de malaises. Par ailleurs, le tabac est à éviter afin d’empêcher une éventuelle modification des réactions des artères. Quant à l’injection de corticoïde, elle permet de remédier au risque d’allergie à l’iode.

Une fois la peau désinfectée, le radiologue procède à la ponction avec un fin cathéter sous anesthésie locale. Au bout de cette étape, le produit de contraste est injecté par l’extrémité. Le patient peut ressentir une sensation diffuse de chaleur intense en raison de l’iode.

Comme pour tout examen, les voies d’entrée sont notamment l’artère fémorale à l’aine, l’artère humérale au coude et l’artère radiale au poignet.

À l’issue de cet examen, le guide est enlevé, et l’artère comprimée durant quelques minutes.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.

Les effets secondaires

Des signes caractéristiques peuvent survenir après l’examen :

  • Un hématome lié à la pénétration du cathéter dans l’artère. Toutefois, un faible risque d’hémorragie est rapporté, à condition qu’un contrôle de la coagulation sanguine ait été effectué au préalable.

  • Une allergie à l’iode, notamment du produit de contraste, qui se manifeste par des nausées, des vomissements, des éruptions de la peau ainsi qu’une chute de la tension artérielle. C’est l’intérêt de vérifier l’absence d’antécédents d’allergies à travers l’administration de médicaments antiallergiques.

Les résultats attendus d’une artériographie

L’artériographie permet d’apporter des images des artères et de leurs ramifications ainsi que du territoire drainé. Cette exploration renseigne sur l’obstruction d’une artère, le nombre d’artères obstruées ou la gravité de ces occlusions. Par exemple, l’artériographie d’un organe permet de définir sa vascularisation ainsi que la présence d’éventuelles lésions artérielles.

Sources

  1. Risques cardiovasculaires chez les femmes. Fédération Française de Cardiologie
    https://www.fedecardio.org/La-Federation-Francaise-de-Cardiologie/Nos-combats/le-risque-cardio-vasculaire-chez-les-femmes
  • Auteur : Dr F. Reinaud
  • Date de création :
  • Auteur de la révision : Dr A. Morjane
  • Date de révision :

1512 cardiologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio