Insuffisance mitrale : fuite de la valve mitrale

Le saviez-vous ?

Les maladies cardio-vasculaires sont la 1ère cause de mortalité chez les femmes.1

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de cardiologie.

Qu'est-ce que l'insuffisance mitrale ?

L’insuffisance mitrale constitue un défaut de fermeture de la valvule mitrale située entre l’oreillette et le ventricule gauche, notamment pendant la systole. La valve est formée de 2 valvules, l’une antérieure et l’autre postérieure. La pathologie se traduit par la fuite de la valve mitrale et entraîne un reflux anormal de sang du ventricule gauche vers l’oreillette gauche.

Origine

La principale étiologie de l’insuffisance mitrale est le prolapsus mitral. Celui-ci, lié soit à un excès de tissu au niveau d’un feuillet valvulaire, soit à une rupture de cordage, donne suite à une excursion au-delà du plan de fermeture normal. Ce prolapsus peut émaner d’un contexte congénital ou dégénératif. L’insuffisance mitrale peut être d’origine ischémique, soit de façon chronique en raison de la réduction du diamètre des artères coronaires, soit de type aigu, en aggravant l’infarctus du myocarde.

L’insuffisance mitrale fonctionnelle se caractérise par une dilatation du ventricule gauche, ce qui est le cas de nombreuses pathologies cardiaques. Le type infectieux survient suite à la destruction de la valve par un germe.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.

Manifestations

Si l’insuffisance mitrale reste asymptomatique dans certains cas, des signes peuvent survenir après quelques années :

  • Essoufflement à l’effort, puis en position allongée et au repos

  • Troubles cardiaques se traduisant par des palpitations ou une tachycardie

  • Mort subite

Traitement

Le traitement médical varie en fonction de l’évolution de la maladie. Le médecin prescrit généralement :

  • Des anticoagulants si besoin

  • Des diurétiques si besoin

  • Des médicaments vasodilatateurs

  • Une prévention du risque d’infection si besoin

Dans le cas d’une insuffisance mitrale asymptomatique à caractère non chirurgical, une surveillance tous les 6 mois est effectuée par le biais d’une échographie cardiaque et d’une consultation en cardiologie.

Pour une insuffisance mitrale symptomatique, deux types d’interventions chirurgicales sont possibles :

  • La plastie mitrale
    Réalisée sous anesthésie générale, elle consiste à conserver et à réparer la valve lésée pour éviter tout traitement anticoagulant. Selon le cas, l’abord peut se faire par une petite ouverture entre les côtes. C’est la chirurgie mini-invasive par minithoracotomie. À l’issue de l’opération, la réparation mitrale effectuée est surveillée par une échographie transœsophagienne. Ce contrôle permet d’assurer un bon résultat avant d’enlever la circulation extracorporelle.

  • Le remplacement valvulaire mitral
    En cas d’échec de la valvuloplastie ou lorsque la valve est trop abimée, l’on procède à un remplacement valvulaire classique, par thoracotomie.

Sources

  1. Risques cardiovasculaires chez les femmes. Fédération Française de Cardiologie
    https://www.fedecardio.org/La-Federation-Francaise-de-Cardiologie/Nos-combats/le-risque-cardio-vasculaire-chez-les-femmes
  • Auteur : Dr F. Reinaud
  • Date de création :
  • Auteur de la révision : Dr A. Morjane
  • Date de révision :

1512 cardiologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio