Insuffisance rénale chronique

Le saviez-vous ?

40% des décès chez les patients souffrant de maladie rénale chronique sont liés à une cause cardio-vasculaire.1

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement.

Qu'est-ce que l'insuffisance rénale chronique ?

L’insuffisance rénale chronique correspond à la diminution plus ou moins importante du bon fonctionnement des reins. En effet, ces derniers se trouvent dans l’incapacité de filtrer correctement le sang. On parle d’insuffisance rénale chronique lorsque l’étiologie est de nature irréversible, contrairement à la pathologie rénale dite aigüe, faisant suite à une atteinte brutale et réversible des reins.

Dans sa forme sévère, la maladie rénale peut rester silencieuse et asymptomatique pendant longtemps pour évoluer progressivement, et ainsi conduire à une perte totale de la fonction rénale. Il s’agit de l’insuffisance rénale terminale, dans ce cas les patients doivent subir une greffe de rein ou à défaut, des dialyses plusieurs fois par semaine.

Les causes et les facteurs de risque de la maladie rénale chronique

Près d’un cas sur deux, l’insuffisance rénale chronique correspond à une complication tardive d’hypertension artérielle et/ou de diabète. En effet, ces pathologies font suite à des lésions artérielles compromettant notamment le fonctionnement des artères rénales. D’autre part, certaines maladies touchant les reins conduisent à long terme à une insuffisance rénale chronique:

  • Anomalie ou obstacle chronique sur les voies urinaires, notamment les calculs

  • Pyélonéphrites à répétition

  • Maladie génétique héréditaire appelée polykystose rénale, caractérisée par la formation de nombreux kystes au niveau des reins

  • Atteinte des glomérules rénaux isolée ou liée à une pathologie inflammatoire de nature auto-immune

Les autres facteurs en cause concernent :

  • Le poids de naissance inférieur à 2,5 kilos

  • L’exposition à des toxiques professionnels

  • La prise de médicament toxique pour le rein, en particulier les anti-inflammatoires et la phytothérapie telle que les herbes chinoises

  • Les antécédents familiaux d’insuffisance rénale chronique

  • Les maladies cardiovasculaires et leurs facteurs de risque

  • L’âge

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.

Les traitements de l'insuffisance rénale chronique

La prise en charge de l’insuffisance rénale chronique a pour objectif de prévenir l’apparition de complications. À cet effet, elle préconise quelques mesures hygiéno-diététiques, notamment un régime alimentaire pauvre en protéines et en sodium, et dépourvu de potassium, excluant des aliments tels que le chocolat ou les fruits. Le traitement médical de la maladie rénale chronique intègre les médicaments antihypertenseurs, les substituts de la vitamine D, du calcium ainsi que ceux capables de réduire le taux de phosphore et de potassium dans le sang.

D’autre part, la dialyse a pour but d’épurer le sang de manière artificielle les toxines et ainsi permet de pallier le dysfonctionnement des reins. On distingue deux types de dialyses :

  • La dialyse péritonéale qui consiste en la filtration du sang par le biais du péritoine

  • L’hémodialyse ou artificielle faisant intervenir une membrane artificielle

La greffe rénale vient en dernier recours et convient particulièrement aux sujets jeunes, notamment âgés de moins de 60 ans.

Sources

  • Auteur : Dr F. Reinaud
  • Date de création :
  • Auteur de la révision : Dr A. Morjane
  • Date de révision :

1512 cardiologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio