Tronc artériel commun

Le saviez-vous ?

Les maladies cardio-vasculaires sont la 1ère cause de mortalité chez les femmes.1

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de cardiologie.

Qu'est-ce que le tronc artériel commun ?

Le tronc artériel se définit par l’existence d’un seul vaisseau sortant du ventricule gauche et droit, plus précisément à cheval sur une communication entre les ventricules. Ce vaisseau donne naissance aux artères pulmonaires, aux coronaires et aux troncs supra-aortiques.

Selon la localisation de l’émergence des artères pulmonaires, on peut distinguer plusieurs types de troncs artériels communs. La sténose, qui est une difficulté à l’ouverture, provient de l’anomalie de la valve troncale. Elle peut également se situer à la fermeture et se traduire par une fuite ou une régurgitation de la valve.

Le tronc artériel est souvent lié à d’autres malformations comme l’interruption de l’arc aortique, le ventricule associé ou, dans de rares cas, les anomalies chromosomiques ou génétiques.

Symptômes

En l’absence d’anomalie trop marquée de la valve troncale, le sujet reste asymptomatique. Peu importante, la cyanose, se traduisant par le mélange du sang bleu et de sang rouge, est souvent peu visible. Dans la plupart des cas, les premiers symptômes surviennent au bout de quelques jours, voire semaines. Le patient présente alors des signes de défaillance cardiaque en raison de l’accumulation de sang vers les poumons et l’excès de travail du cœur. Ceux-ci se caractérisent par une respiration rapide ou polypnée, des difficultés à finir le biberon chez les nourrissons ainsi qu’une transpiration abondante. Un souffle anormal, une tachycardie et une hépatomégalie sont également rapportés.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.

Diagnostic et prise en charge

Le diagnostic repose généralement sur une échocardiographie fœtale. Cet examen est du ressort d’un expert en échocardiographie fœtale, capable de différencier un cas de tronc artériel des malformations cardiaques associées importantes. Le dépistage in utéro est bénéfique dans la mesure où il permet une meilleure organisation de la naissance de l’enfant.

En dehors d’un examen anténatal, le tronc artériel peut être confirmé à la suite d’un souffle et de signes de défaillance cardiaque. D’autre part, l’échocardiographie vise à retrouver d’éventuelles anomalies à travers l’analyse de la valve troncale et sa fonction. L’électrocardiogramme et la radiographie du thorax intègrent généralement le bilan initial.

Le traitement médicamenteux s’impose en cas de signes progressifs de défaillance cardiaque se rapportant à l’excès de sang en provenance des poumons. Il s’agit de diurétiques tels que le Lasix®, le Dytenzide® ou bien encore des inhibiteurs de l’enzyme de conversion comme le Zestril® ou le Renitec® ainsi que la Digoxine®.

En cas d’intolérance face aux médicaments, la prise en charge chirurgicale devient nécessaire. Elle est préconisée après quelques semaines de vie. L’opération consiste à refermer la communication interventriculaire à l’aide d’un patch de façon à ce que la valve troncale devienne une valve aortique.

Sources

  1. Risques cardiovasculaires chez les femmes. Fédération Française de Cardiologie
    https://www.fedecardio.org/La-Federation-Francaise-de-Cardiologie/Nos-combats/le-risque-cardio-vasculaire-chez-les-femmes
  • Auteur : Dr F. Reinaud
  • Date de création :
  • Auteur de la révision : Dr A. Morjane
  • Date de révision :

1512 cardiologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio