Acné du nourrisson et autres variations cutanées

Concilio - Acné du nourrisson et autres variations cutanées

Le saviez-vous ?

Boutons, rougeurs, cloques, démangeaisons ? Les maladies de peau sont diverses et un même symptôme peut avoir plusieurs origines différentes.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de dermatologie.

Qu’est-ce que l’acné du nourrisson ?

L’acné du nourrisson se manifeste par l’éruption de boutons sur le visage pendant les premiers mois de vie. La vraie acné du nourrisson est rare et il existe dans ce cas des comédons (points noirs) ou des microkystes. Le terme d’acné du nourrisson est souvent faussement employé pour décrire une autre atteinte de la peau qui est la papulo-pustulose céphalique et qui est beaucoup plus fréquente. Cette affection touche environ 20 % des nouveau-nés. Les boutons peuvent apparaître quelques jours après la naissance à quelques mois. Les boutons peuvent être rouges, blancs ou roses et se trouver sur les joues, le front, le menton, le dos ou le torse. Ils ne sont pas douloureux et ne démangent pas. Il s’agit d’un trouble cutané bénin qui disparaît spontanément en quelques jours à semaines.

L’acné du nourrisson est liée à la poussée hormonale qui se produit à la fin de la grossesse. Influencées par les hormones, les glandes sébacées produisent du sébum en grande quantité, à l’origine des boutons et de la peau grasse de l’enfant.

Traitement de l’acné du nourrisson

En général, l’acné du nourrisson disparaît rapidement sans aucune trace. Il n’y a aucun traitement particulier . Toutefois, quelques gestes d’hygiène simples sont à adopter. Il convient ainsi de :

  • Laver le bébé avec des produits d’hygiène doux ;

  • Bien sécher la peau du bébé avec une serviette douce et propre ;

  • Laisser la peau à l’air ;

  • Changer régulièrement les vêtements et les bavoirs

  • Couper les ongles du bébé pour lui éviter de se blesser en se grattant ;

  • Ne pas utiliser de crème hydratante trop grasse.

Dans le cas où les lésions sont nombreuses ou si les boutons persistent plusieurs mois , il est recommandé de prendre un rendez-vous chez un pédiatre ou un dermatologue.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Autres affections cutanées du nouveau-né

Outre l’acné du nourrisson, d’autres affections cutanées peuvent survenir chez l’enfant à l’exemple des grains de milium, de l’érythème toxique du nouveau-né ou encore des croûtes de lait.

Les grains de milium se caractérisent par des points blancs et durs sur le visage de bébé. Il s’agit d’une affection bénigne qui ne nécessite aucune prise en charge. Toutefois, il faut éviter de percer les boutons ou de les manipuler car ces derniers disparaissent en quelques semaines. Dans de rares cas ils peuvent persister et nécessitent une consultation dermatologique.

L’érythème toxique se caractérise par des plaques et des boutons rouges et blancs (pustules) sur l’ensemble de la peau (sauf les paumes, les plantes et le cuir chevelu) survenant entre le 2eme et 4eme jour de vie. C’est une éruption fréquente et bénigne. Un avis médical est toutefois nécessaire si les éruptions persistent.

Les croûtes de lait se caractérisent par des plaques blanchâtres ou jaunâtres sur le cuir chevelu ou sur les sourcils. Les croûtes de lait sont tout à fait bénignes. Quelques gestes simples au moment du shampooing permettent d’accélérer leur disparition. Ces dernières sont ramollies avec de l’huile d’amande douce avant d’appliquer le shampooing. Il faut par la suite masser délicatement le cuir chevelu pour enlever petit à petit les croûtes de lait.

542 dermatologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.