Mycoses : infections dues à des champignons

Le saviez-vous ?

Boutons, rougeurs, cloques, démangeaisons ? Les maladies de peau sont diverses et un même symptôme peut avoir plusieurs origines différentes.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de dermatologie.

Qu'est-ce qu'une mycose ?

Les mycoses sont des infections dues à des champignons. Ces derniers sont particulièrement répandus dans notre environnement. Certains sont même présents à la surface de notre peau ou dans notre tube digestif sans pour autant entraîner des symptômes. Toutefois, dans certaines conditions, ces champignons prolifèrent de façon importante et causent une infection mycosique.

Les infections mycosiques cutanéo muqueuses se localisent au niveau du cuir chevelu, de la peau, des ongles, des organes génitaux et de la bouche.

Parfois des mycoses peuvent être plus profondes, notamment en cas de déficience immunitaire : chez les patients suivant un traitement par chimiothérapie, traités par immunosuppresseurs ou encore par une corticothérapie. L’infection peut alors toucher les poumons, les méninges ou se généraliser.

Les facteurs favorisant l’apparition des mycoses

Certains facteurs favorisent la prolifération des champignons responsables des mycoses :

  • Un manque d’hygiène ;

  • Une transpiration excessive ;

  • Le port de chaussures fermées de manière prolongée ;

  • La chaleur et l’humidité ;

  • La sécheresse de la peau ou des muqueuses

  • La prise de certains médicaments tels que des antibiotiques et des corticoïdes ;

  • Certaines maladies chroniques telles que le diabète ;

  • Un déficit immunitaire ;

  • La grossesse.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Les principaux champignons responsables des mycoses

Les mycoses sont causées par différents types de champignons, mais les plus fréquents sont :

  • Les dermatophytes : responsables de mycoses sur la peau, les ongles et le cuir chevelu. Elles peuvent être profuses chez les personnes immunodéprimées.

  • Les levures (candida par exemple) : responsables des mycoses au niveau de la peau, des muqueuses (orales, digestives, génitales), du cuir chevelu et des ongles.

  • Les moisissures : responsables des mycoses au niveau des ongles et de mycoses profondes.

Les manifestations des mycoses

Les manifestations des mycoses diffèrent selon la zone touchée et les champignons responsables :

  • Les mycoses des mains et des pieds : rougeurs, démangeaisons, bulles et fissures entre les doigts et les orteils mais aussi sur la peau.

  • Les mycoses des ongles : épaississement des ongles, décoloration progressive des ongles (blancs, puis jaunâtres) et des ongles qui se décollent, s’effritent, ou s’épaississent.

  • Les mycoses du cou, des membres, du visage et du tronc : plaques rouges circulaires et granuleuses, des squames, des démangeaisons, parfois des bulles et des croûtes.

  • Les mycoses du cuir chevelu : plaques avec ou sans cheveux et croûtes blanches adhérentes au cuir chevelu et à la racine des cheveux.

  • Les mycoses vaginales : démangeaisons, sensations de brûlures au niveau du vagin et de la vulve, douleurs et écoulement vaginal blanchâtre.

  • Les mycoses de la bouche : plaques blanches sur la langue à l’intérieur des joues ou encore sur le palais parfois accompagnées de troubles du goût.

542 dermatologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.