Mycose buccale ou candidose oropharyngée

Le saviez-vous ?

Boutons, rougeurs, cloques, démangeaisons ? Les maladies de peau sont diverses et un même symptôme peut avoir plusieurs origines différentes.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de dermatologie.

Qu’est-ce que la mycose buccale ?

La mycose buccale ou muguet est une infection causée par un champignon appelé Candida albicans. Cette espèce de levure est naturellement présente dans le tube digestif, sur la peau et dans la bouche. Dans certaines conditions, elle prolifère de manière incontrôlée et cause une infection. Ce type d’infection est très fréquent aussi bien chez les enfants que les adultes. Elle survient fréquemment chez les bébés de moins de 2 mois, car leur système immunitaire est encore immature et les rend sensibles à l’infection. Elle est bénigne, mais peut toutefois causer de l’inconfort lors des tétées.

Les symptômes de la mycose buccale

La mycose buccale se manifeste par :

  • Des perlèches : il s’agit de dépôts blanchâtres localisés sur les coins des lèvres et sur la langue pouvant causer des fissures.

  • Des lésions rougeâtres à l’intérieur des joues, sur le palais et à la commissure des lèvres avec parfois également des dépôts blanchâtres.

  • Une sensation de brûlure ou un goût métallique dans la bouche ou la gorge.

  • Un sentiment d’inconfort lors de l’alimentation.

  • Une perte d’appétit.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.

Les causes de la mycose buccale

Candida albicans est naturellement présent dans la bouche et dans le tube digestif. Il est à l’origine d’une infection uniquement lorsqu’il se trouve en trop grand nombre. Sa prolifération peut être causée par :

  • Le port d’un appareil dentaire ;

  • Une hygiène buccale insuffisante ;

  • Une lésion ou une irritation dans la bouche ;

  • La prise d’antibiotiques, de corticoïdes, ou d’un traitement immunosuppresseur ;

  • Le diabète, le VIH… ;

  • La grossesse.

Le diagnostic et les traitements de la mycose buccale

Un simple examen clinique est généralement suffisant pour diagnostiquer une mycose buccale. Toutefois, en cas de doute, un prélèvement peut être réalisé pour connaître l’origine exacte de l’infection.

Après confirmation, le médecin peut prescrire un traitement local (bains de bouche) et/ou oral (comprimé).

Pour prévenir les récidives, il convient d’adopter de bonnes habitudes :

  • Se brosser les dents deux à trois fois par jour ;

  • Utiliser une brosse à dents à poils souples ;

  • Utiliser un fil dentaire pour nettoyer efficacement l’espace interdentaire ;

  • Limiter la consommation de sucre ;

  • Éviter de partager la brosse à dents ;

  • Utiliser un dentifrice fluoré pour prévenir l’apparition des caries ;

  • Adopter un régime équilibré.

  • Auteur : Dr F. Reinaud
  • Date de création :

542 dermatologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.