Qu’est-ce que le cavernome cérébral ?

Le saviez-vous ?

En France au 1er janvier 2016, on dénombrait en moyenne 3 neurologues pour 100 000 habitants.1

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement.

Définition

Le cavernome cérébral est une malformation des vaisseaux sanguins situés au niveau du cerveau. Anormalement dilatés, les vaisseaux sanguins ressemblent à de petites cavernes. La taille des cavernomes varie de quelques millimètres à quelques centimètres.

Le cavernome cérébral est le cas le plus fréquent, mais cette malformation peut également toucher les vaisseaux au niveau de la moelle épinière. Elle est dans ce cas appelée cavernome médullaire. On parle de cavernome portal lorsqu’elle survient au niveau du système porte extra-hépatique ( foie )

Le cavernome cérébral peut toucher autant les hommes que les femmes de tout âge. Toutefois, il se manifeste généralement entre 20 et 40 ans.

Quels sont les causes et les symptômes du cavernome cérébral ?

Les causes exactes du cavernome cérébral sont encore mal connues à ce jour. Toutefois, les recherches ont permis de savoir qu’il existe une forme familiale et une forme sporadique. La mutation de trois gènes (CCM1, CCM2 et CCM3) serait à l’origine de la forme familiale. La forme sporadique se traduit généralement par un cavernome unique.

Dans 90 % des cas, le cavernome cérébral ne présente aucun symptôme. Ainsi, il peut passer totalement inaperçu ou être découvert de manière fortuite lors d’un examen d’imagerie par résonance magnétique. Dans 10 % des cas, le cavernome cérébral provoque certaines affections :

  • Des troubles neurologiques : des vertiges, une baisse brutale de la vue, une vision double ou encore des troubles de la sensibilité.

  • Des crises d’épilepsie dans 40 à 70 % des cas ;

  • Des maux de tête ;

  • Des taches rouges sur la peau.

Le principal risque du cavernome est le saignement à l’origine d’une hémorragie cérébrale.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.

Quelles sont les prises en charge ?

Dans le cas où le cavernome cérébral ne présente aucun symptôme, des mesures préventives doivent être prises. Le patient doit éviter les chocs au niveau de la tête et ne pourra donc pas pratiquer certains sports tels que la boxe ou encore les sports extrêmes. Dans le cas du cavernome portal, le médecin pourra prescrire des médicaments qui sont destinés à fluidifier le sang. Ces derniers sont a éviter absolument dans le cas d’un cavernome cérébral car ils augmentent le risque de saignement, sauf indication absolue.

Si le cavernome cérébral est accompagné de symptômes, la prise en charge consiste essentiellement à les soulager : des traitements antiépileptiques en cas de crises d’épilepsie et des antidouleurs en cas de maux de tête.

Dans les cas les plus graves, la chirurgie est envisagée pour enlever le cavernome. En revanche, pour les cavernomes très petits et qui ne peuvent être opérés, une radiothérapie est effectuée.

Sources

1. « Atlas de la démographie médicale en France – Situation au 1er janvier 2016 », Conseil national de l’Ordre des Médecins, Dr Patrick BOUET, Président Sous la direction du Dr Jean-François RAULT, Président de la Section Santé Publique et Démographie Médicale. Réalisé par Gwénaëlle LE BRETON-LEROUVILLOIS, Géographe de la santé (atlas accessible en ligne).

  • Auteur : Dr F. Reinaud
  • Date de création :
  • Auteur de la révision : Dr A. Morjane
  • Date de révision :

1736 neurologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.