Vision binoculaire : une fonction fondamentale dans la perception visuelle

Concilio - Vision binoculaire : une fonction fondamentale dans la perception visuelle

Le saviez-vous ?

En France en 2018, il faut compter 80 jours en moyenne pour avoir un rendez-vous avec un ophtalmologue.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe Concilio vous accompagne personnellement.

Définition de la vision binoculaire

La vision binoculaire est définie par l’utilisation synchrone des deux yeux d’un individu. Le terme binoculaire est une contraction du latin bini (double) et oculus (œil). Ce mode de vision confère des atouts non négligeables au sujet. La vision binoculaire permet notamment :

  • d’avoir un champ de vision plus large. En général, un humain a un champ de vision horizontal de l’ordre de 180° environ. Toutefois, l’œil a, à la base, un champ de vision de 60° du côté nasal et de 90° du côté temporal (soit 150°). Avec deux yeux pleinement fonctionnels et coordonnés, le sujet peut avoir un champ binoculaire de 120° et deux champs de vision monoculaires de 40° environ sur les flancs (soit en tout un champ de vision horizontal d’environ 200°).

  • de détecter des objets émettant des rayons lumineux très faibles grâce à la sommation binoculaire.

  • d’avoir une vision stéréoscopique. Ce mode de vision donne au sujet la capacité de percevoir la profondeur et d’évaluer les distances.

Le principe de la perception de la profondeur a été décrit pour la première fois par Charles Wheatstone en 1838. Le physicien anglais a inventé un stéréoscope à miroirs pour expliquer le phénomène à la base de la perception du relief obtenue à travers la vision binoculaire.

Perception des images au quotidien

Pour percevoir l’environnement du sujet, le cerveau traite les images fournies par les deux yeux. En observant à l’infini, les images provenant des deux yeux sont presque identiques. Toutefois, si la personne se focalise sur un objet relativement proche, les images perçues par l’œil droit et gauche sont différentes. En effet, la position de chaque œil entraine un léger décalage entre les deux images. Le cerveau du sujet combine ensuite les deux informations pour obtenir une version tridimensionnelle de son environnement. Cependant, si les images perçues par un œil subissent des distorsions, les images obtenues seront trop différentes. De ce fait, le cerveau aura beaucoup de mal à combiner les deux images pour obtenir un résultat net. En d’autres termes, cette anomalie perturbe la vision binoculaire et affecte la perception tridimensionnelle de l’individu.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Troubles associés à un défaut de vision binoculaire

La vision binoculaire est une fonction fondamentale dans la perception par l’individu de son environnement. Le manque de coordination entre les deux yeux peut affecter la vie du sujet au quotidien. La présence d’un déséquilibre à ce niveau peut se traduire notamment par la fatigue ainsi que des troubles de la concentration ou de l’apprentissage.

Sans traitement orthoptique, une personne atteinte de strabisme ou d’une parésie de la convergence ne développe pas une vision binoculaire et a une capacité réduite de percevoir la profondeur. Ce type d’anomalie se caractérise par une différence importante entre les images fournies par les deux yeux. Il est de ce fait nécessaire de tester la vision binoculaire d’un sujet dès son plus jeune âge pour résoudre les éventuels problèmes le plus tôt possible. Néanmoins il n’est pas toujours possible de restaurer une vision binoculaire.

843 ophtalmologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.