Pneumonie à mycoplasme

Concilio - Pneumonie à mycoplasme

Le saviez-vous ?

L’infection à mycoplasme touche particulièrement le grand enfant, mais peut aussi concerner les jeunes adultes. L’infection constitue 20% à 30% des infections respiratoires atypiques.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement.

Généralités

Elle représente 7 à 10 % des pneumonies communautaires.

Les infections surviennent principalement chez le jeune adulte (< 40 ans) sans prédisposition particulière, provoquant des épidémies familiales ou des collectivités.

Symptômes

Les symptômes de la pneumonie à mycoplasme sont :

  • toux sèche tenace
  • maux de tête, céphalées, courbatures
  • rhinopharyngite
  • fièvre peu élevée (38 – 38,5°C)

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Traitement

Le traitement de l’infection à mycoplasme repose sur l’antibiotique adapté : érythromycine, rovamycine ou doxycycline, pendant 15 jours.

Evolution de la maladie

Elle est favorable en 1 à 2 semaines. Une hyperréactivité bronchique résiduelle est possible pendant plusieurs semaines.

879 pneumologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.