Pneumonie à pneumocoque (PFLA) / d'inhalation / atypique

Concilio - Pneumonie à pneumocoque (PFLA) / d'inhalation / atypique

Le saviez-vous ?

En France, chaque année, la pneumonie touche 5 à 12 personnes pour 1000. C’est une maladie potentiellement grave. Elle constitue la première des causes de mortalité de nature infectieuse des pays développés.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement.

La pneumonie à pneumocoque

Voir aussi : Pneumopathie

Aussi connue comme la pneumonie franche lobaire aiguë, la PFLA est une pneumopathie infectieuse causée par la bactérie streptococcus pneumoniae (= pneumocoque)  dans 70% des cas de pneumopathie communautaire. Sa contamination se fait principalement par voie aérienne.

  • Symptômes
    L’infection se manifeste brutalement par des douleurs thoraciques accentuées par une respiration accélérée et la toux.
  • Traitement
    La maladie se soigne par antibiotiques actifs sur le pneumocoque.

La pneumopathie d'inhalation

Voir aussi : Pneumopathie

Elle se caractérise par l’infection des bronches et des poumons liée à l’inhalation d’aliments ou de boissons. Communément appelée pneumopathie de déglutition, elle est favorisée par un terrain fragilisé ou prédisposé (cf. « causes »)

  • Causes
    On retrouve entre autres :

    • une pathologie ORL responsable de fausses-routes
    • un reflux gastro-œsophagien
    • une surconsommation d’alcool
    • des troubles de la déglutition, parfois majorés par une altération de la vigilance (grand âge, médicaments, pathologie cérébrale)
    • des problèmes dentaires

    L’inhalation de substances acides peut provoquer de graves séquelles aux poumons.

  • Risques
    Le risque le plus élevé est couru par les sujets âgés présentant des antécédents :

    • de maladie pulmonaire
    • de crises épileptiques
    • d’accident vasculaire cérébral
    • de problèmes dentaires ou
    • ayant besoin d’aide pour s’alimenter
  • Symptômes
    Les symptômes sont similaires à ceux de la pneumonie :

    • toux (surtout au repas ou lors d’ingestion de liquides)
    • expectoration
    • douleur thoracique
    • essoufflement
    • fièvre
  • Traitement
    Il diffère selon la gravité de la pneumonie et nécessite une hospitalisation dans les cas les plus sévères. Les antibiotiques, la lutte contre les facteurs favorisants, le traitement de la cause, constituent l’essentiel du traitement.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


La pneumonie atypique

Elle est provoquée par d’autres bactéries que le streptococcus pneumoniae, qui sont à développement intra-cellulaire : chlamydia pneumoniae (=chlamydia), mycoplasma pneumoniae (mycoplasme) ou legionella pneumophila (légionelle). Elle affecte principalement les petites bronches et les alvéoles pulmonaires. On parle de bronchopneumonie si les bronches sont également touchées.

  • Symptômes
    Souvent plus légers que la PFLA, les symptômes laissent penser qu’il s’agit d’une sinusite, d’une bronchite ou d’une grippe. Le patient ressent :

    • des frissons
    • une toux avec expectoration
    • de la fièvre
    • parfois des signes digestifs
  • Traitement
    • Antibiotiques actifs sur les germes intracellulaires.
    • Les sirops antitussifs qui empêchent l’expectoration ne sont pas recommandés.
    • Le maintien d’une hydratation correcte favorise le drainage des sécrétions.

879 pneumologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.