Frottis : prélèvement médical par grattage

Concilio - Frottis : prélèvement médical par grattage

Le saviez-vous ?

Le check-up médical ou bilan santé est sûrement le meilleur moyen pour faire un point complet sur votre état de santé et permettre un dépistage précoce.

Concilio vous donne accès au meilleur de la prévention pour vous et vos proches, en sélectionnant pour vous les meilleurs centres de soins partout dans le monde.

Principe de base

À la base, le frottis consiste à effectuer un prélèvement à l’aide d’une petite spatule, d’un écouvillon stérile ou d’une petite brosse. Il sert à recueillir des cellules, des tissus, des bactéries, des champignons ou tout autre élément présent dans l’organisme. L’examen permet notamment d’identifier la nature des micro-organismes observés (pour distinguer les infections microbiennes des infections fongiques par exemple). Il donne aussi la possibilité de détecter les marqueurs caractéristiques de certaines affections, notamment dans le cas du cancer du col de l’utérus.

Dans le cadre d’un check up, les frottis peuvent être réalisés par prélèvement direct (sur une lésion, des macules ou une surface donnée) ou par endoscopie. Les cellules ou le liquide obtenus par grattage sont ensuite étalés sur une lame de verre et traités avec des colorants pour faciliter l’observation au microscope. L’élément à observer est fixé par une laque, de l’alcool ou par agitation à l’air en fonction de la technique de coloration utilisée. Actuellement, le frottis cervicovaginal est l’examen le plus utilisé dans le milieu médical. Il consiste à prélever des cellules sur le col de l’utérus ou au fond du vagin. Leur aspect permettra d’orienter les médecins durant le diagnostic.

Frottis anatomopathologique

Utilisé pour le dépistage du cancer du col de l’utérus, l’examen gynécologique fait partie des frottis anatomopathologiques (ou cytologiques). Ces derniers sont réalisés à l’aide d’une petite brosse ou d’une petite spatule pour prendre un échantillon de cellules. Ce type de prélèvement est également employé pour dépister le carcinome des bronches (frottis bronchoscopiques). La technique sert à observer les cellules superficielles des muqueuses ou de la peau pour détecter certaines pathologies.

Après le prélèvement, le médecin observe la morphologie des différentes cellules. Elles peuvent être normales, malignes ou dystrophiques. Selon leur coloration et les types de cellules composant l’échantillon, l’examen permet également de connaître leur stade d’imprégnation hormonale. En cas de lésions dystrophiques, le médecin doit rechercher les causes de cette anomalie et les traiter avant de refaire un prélèvement.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

Nous avons sélectionné plusieurs centres de santé partenaires réputés et dotés des technologies d’imagerie les plus récentes :
Scanner thoracique, échographie rénale, échographie thyroïdienne, panoramique dentaire… Vous aurez accès à un examen d’imagerie complet dans un centre à la pointe de la technologie.


Examen microbiologique

Les frottis sont également assez courants en microbiologie. Le prélèvement est effectué à l’aide d’un écouvillon stérile (une sorte de coton-tige utilisé dans le milieu médical). L’échantillon passe ensuite par des examens mycologiques ou bactériologiques. L’écouvillon est en général conservé dans un environnement spécifique, afin d’éviter l’élimination ou l’altération des micro-organismes prélevés. Les conditions de température et d’humidité de ces milieux sont souvent surveillées de près pendant le transport.

Le frottis de la gorge fait partie des procédés les plus courants. Il permet de détecter les staphylocoques dorés (Staphylococcus aureus) et les Streptococcus pyogènes. Les médecins effectuent également des frottis de plaie et des frottis vaginaux pour rechercher des agents pathogènes. Au niveau du vagin, l’examen sert à détecter la Candida albicans, les Neisseria gonorrhoeae (le gonocoque), les Trichomonas vaginalis, les levures et les bactéries nocives.

Concilio : le N°1 européen de l’accompagnement santé complet pour particuliers et entreprises.