Cellulite

Le saviez-vous ?

Près de 95% des femmes estiment qu’elles ont de la cellulite sur les fesses, les cuisses ou le ventre, quelque soit leur morphologie et leur poids.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement.

Définition

Chez la femme, elle est localisée au niveau des cuisses, des fesses, des hanches et du ventre. Chez l’homme, on la localise au niveau de la ceinture abdominale. Les adipocytes (cellules graisseuses) sont comprimés et forcent les parois des tissus conjonctifs, entraînant une mauvaise circulation du sang. Les fibres conjonctives perdent leur élasticité et les toxines s’accumulent. Des ondulations inesthétiques se forment alors sur la surface de la peau et prennent un aspect « peau d’orange ».

La cellulite est un phénomène physiologique normal qui s’observe surtout chez la femme au cours de la grossesse ou la ménopause. Elle peut toutefois apparaître à tout moment. L’hérédité ainsi que les fluctuations hormonales joueraient un grand rôle dans l’apparition de cette pathologie disgracieuse. Un déséquilibre alimentaire la favoriserait également.

Même si dans la majorité des cas, la cellulite ne constitue qu’un problème esthétique, elle peut toutefois être douloureuse et occasionner une certaine gêne.

Facteurs aggravants

Plusieurs facteurs tendent à favoriser l’apparition d’une cellulite ou l’aggraver :

  • La surconsommation de sel (qui favorise la rétention d’eau)
  • La surconsommation de boissons gazeuses, de nourritures trop grasses ou trop sucrées
  • Le port de vêtements serrés (qui compriment les jambes et entravent la circulation sanguine)
  • Le port de talons hauts (qui perturbe la circulation sanguine)
  • L’exercice d’un travail sédentaire
  • Le tabagisme (bloque la circulation sanguine, perturbe l’oxygénation des tissus et favorise la rétention d’eau)
  • L’alcoolisme : l’alcool, contenant du sucre favorise une prise de poids, ce qui peut entraîner une congestion des tissus. Toutefois, à petite dose (soit un verre par jour), il permet de dilater les vaisseaux et de fluidifier le sang.

Bien qu’elle soit souvent associée à un surplus de poids, la cellulite peut aussi toucher les personnes minces. Elle affecte en effet à peu près 90 % des femmes.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Traitement

Plusieurs facteurs contribuent à favoriser une meilleure circulation sanguine et à permettre une bonne oxygénation des tissus :

  • Une bonne hydratation
  • Une alimentation saine et équilibrée (de préférence riche en fibres)
  • La pratique d’une activité physique régulière (marche, natation, aquagym, etc.)

Parmi les traitements préconisés pour soigner une cellulite, on trouve :

  • La thalassothérapie
  • Le drainage lymphatique
  • La cellulolipolyse
  • Le lipomassage
  • La mésothérapie
  • La lipotomie
  • La liposuccion
  • Les appareils anti-cellulites (palper-rouler mécanique, plateforme vibrante, etc.)
  • Les crèmes ou les huiles essentielles anti-cellulites

Il est indispensable de requérir l’avis d’un médecin pour connaître le traitement le plus adapté pour soi. Pour être pleinement efficaces, les traitements doivent être combinés à un régime alimentaire équilibré.

446 chirurgiens plastiques recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.