Toxine botulique et injections de botox

Concilio - Toxine botulique et injections de botox

Le saviez-vous ?

En France, plus d’un million de personnes ont déjà eu recours à la chirurgie plastique.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de chirurgie plastique.

Qu’est-ce que la toxine botulique ?

La toxine botulique est une solution efficace qui bloque les muscles du visage responsables de l’apparition des rides d’expression tout en conservant leur mobilité. Injectée à petites doses dans les muscles, elle provoque leur relâchement graduel de manière temporaire. Résorbable, ce produit est sans danger pour l’organisme.

Initialement utilisée en ophtalmologie pour corriger les strabismes ou soigner les spasmes faciaux, la toxine botulique est rapidement adoptée par les professionnels de la médecine esthétique pour ses vertus antirides. Dans ce contexte, son utilisation purement esthétique vise à atténuer les rides du visage.

Préconisée pour estomper les rides d’expression, la toxine botulique atténue considérablement :

  • les rides d’amertume au niveau de la bouche
  • les pattes d’oie au coin externe des yeux
  • la ride du lion entre les deux sourcils
  • les rides horizontales du front

Les injections de Botox soignent également l’hyperhidrose (sudation excessive).

La séance d’injection de toxine botulique

Après avoir désinfecté et démaquillé le visage en profondeur, le praticien injecte la toxine botulique directement dans le derme à l’aide d’une aiguille très fine. Cette injection agit au niveau de la jonction des muscles avec les nerfs. Injectée en petite quantité, elle bloque l’acétylcholine, une substance chimique permettant aux muscles de se contracter.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


La toxine botulique pour la prévention des rides

Connus comme les « Baby Botox », des patients de plus en plus jeunes ont recours à la toxine botulique. Il est naturel de penser que si on bloque la force des muscles d’expression à un jeune âge, les rides tarderont à apparaître. Cependant, il est plutôt conseillé de repousser cet acte médical et de se concentrer sur la protection de la peau en portant un écran total ou réduisant le tabagisme. Vers 25 ans, les injections de Skin Boosters à l’acide hyaluronique permettent de ralentir les effets du temps sur la peau.

Le traitement des rides déjà visibles

Si les rides sont profondes, le praticien peut combiner une injection de toxine botulique à de l’acide hyaluronique. Cela permet de détendre les muscles faciaux avant de combler les plis marqués. Une récente étude révèle que l’association de ces deux produits prolonge les effets de l’acide hyaluronique pour une peau visiblement plus lisse.

Les suites

Les patients présentent un léger gonflement du visage et de simples ecchymoses pendant quelques heures après la séance.

Les résultats sont visibles à partir du 3e jour et sont définitifs après une quinzaine de jours. Les rides sont estompées et la peau est lisse tout en gardant sa mobilité naturelle.

L’effet de la toxine botulique dure en moyenne six mois.

446 chirurgiens plastiques recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.