Le parage des brûlures vives ou nettoyage des brûlures

Concilio - Le parage des brûlures vives ou nettoyage des brûlures

Le saviez-vous ?

En France, plus d’un million de personnes ont déjà eu recours à la chirurgie plastique.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de chirurgie plastique.

Quand le parage des brûlures vives est-il nécessaire ?

Une brûlure est une lésion cutanée plus ou moins importante provoquée par un contact avec une matière brûlante ou une exposition à une chaleur intense. En fonction de sa gravité, elle peut provoquer l’éventuelle destruction de la peau et des tissus sous-jacents. Chimiques, thermiques ou électriques, les brûlures et leurs traitements spécifiques sont caractérisés par leur localisation, leur étendue et leur profondeur.

Quels sont les types de brûlures

La gravité de l’atteinte est estimée selon les classifications suivantes :

  1. Brûlure du 1er degré
    Dans ce cas, la couche superficielle de l’épiderme est atteinte. La peau est douloureuse, rouge et dépourvue de cloques.
  2. Brûlure du 2e degré
    – brûlure du 2e degré superficiel : la quasi-totalité de l’épiderme est atteinte, mais le derme est intact. Très douloureuse, la peau est suintante et présente des cloques contenant du liquide clair.
    – brûlure du 2e degré profond : l’épiderme et le derme superficiel sont complètement détruits. Douloureuse malgré les anesthésies partielles, la peau est pâle et recouverte de cloques.
  3. Brûlure du 3e degré
    L’épiderme est complètement détruit et le derme est atteint en profondeur. Dépourvue de cloques, la peau présente un aspect sec, une coloration foncée et une perte de sensibilité due à la destruction des nerfs.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Avant et pendant le parage des brûlures vives

Aussi superficielle que soit la brûlure, les mesures d’asepsie doivent être strictes. Une anesthésie locale est réalisée pour permettre un parage de qualité.

Dans le cas d’une plaie cutanée simple, le parage débute par un lavage abondant à l’eau oxygénée ou au sérum bétadiné ou physiologique avant l’ablation des corps étrangers et le brossage. Le médecin enlève ensuite les tissus contus, infectés ou voués à la nécrose afin d’accroître le potentiel de guérison et de cicatrisation des tissus sains. Cet acte ne doit être ni excessif ni incomplet au risque d’augmenter les possibilités d’infections.

En cas d’une simple dermabrasion, un brossage doux de la plaie avec excision des corps étrangers est conseillé pour limiter la rançon cicatricielle et le risque septique.

Après le parage des brûlures vives

Quand elle est possible, la suture est le meilleur moyen de refermer une plaie simple. Les professionnels privilégient les points à appui dermique afin d’optimiser l’affrontement dermique.

Un pansement légèrement compressif est recommandé pendant 24 à 48h. Après cela, la plaie est peut être recouverte d’un pansement sec ou laissée à l’air libre. Un pansement antibiotique n’est pas toujours obligatoire si la plaie est propre.

446 chirurgiens plastiques recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.