Brûlures : 4 différents types de gravité

Concilio - Brûlures : 4 différents types de gravité

Le saviez-vous ?

En France, plus d’un million de personnes ont déjà eu recours à la chirurgie plastique.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de chirurgie plastique.

Généralités

La brûlure correspond à une blessure plus ou moins importante selon sa gravité. Dans sa forme sévère, elle peut être accompagnée de lésions, voire d’une dégradation de la peau, des chairs et même des os. Les brûlures peuvent émaner du feu, d’une surexposition au soleil, d’un froid intense, de produits chimiques ou faire suite à un effet de frottement.

Les différents types de brûlures

L’on distingue quatre types de brûlures :

  • La brûlure au premier degré
    Brûlure de faible importance, elle se manifeste par une simple rougeur ainsi qu’une sécheresse de la peau. Seul l’épiderme est touché. Bien que douloureuse, elle tend à disparaître au bout de quelques jours sans laisser de cicatrice. Il s’agit par exemple des coups de soleil légers.
  • La brûlure au second degré
    La brûlure de second degré est relativement délicate et apparaît sous 2 formes : la brûlure de second degré superficielle et la brûlure de second degré profonde. La brûlure du deuxième degré superficielle est caractérisée par des bulles (ou cloques, ou phlyctènes) qui apparaissent, soit immédiatement, soit dans les heures suivant la brûlure.
    La brûlure de second degré profond se présente sous la forme de cloques généralement percées. Sous ces cloques, le derme est décoloré, la douleur est faible en raison de la destruction des terminaisons nerveuses. Cette dernière touche les couches superficielles et moyennes de la peau, c’est-à-dire l’épiderme et le derme.
  • La brûlure au 3e degré
    Cas extrêmement grave, la brûlure au 3e degré passe obligatoirement par une prise en charge en service d’urgence. Elle ronge une surface importante de la peau et s’étend en profondeur, atteignant toutes les couches, à savoir l’épiderme, le derme et l’hypoderme. Cette lésion grave affecte les terminaisons nerveuses, inhibant ainsi la perception de la douleur. Face un risque d’infection élevé, la greffe de la peau est souvent recommandée.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Quand consulter ?

La prise en charge d’une brûlure commence par un diagnostic de la peau en vue de réduire les risques de lésions sévères ou de séquelles. En cas de brûlures spécifiques provoquées par un produit chimique, un équipement électrique, un liquide chaud ou par le froid, un traitement médical rapide s’impose. Il en est de même pour une localisation problématique, c’est-à-dire une atteinte aux articulations, au visage, aux organes génitaux ou aux voies aériennes supérieures.

Prise en charge

Le premier réflexe est d’appliquer immédiatement de l’eau froide. Elle agit de 3 manières sur l’affection :

  • elle apporte une nouvelle hydratation à la peau
  • elle apaise les douleurs
  • elle diminue la température locale.

Par ailleurs, les gestes suivants doivent être adoptés :

  • éloignez l’origine de la brûlure
  • déshabillez le sujet sans essayer de détacher les tissus collés à la peau
  • aspergez la région atteinte avec de l’eau propre pendant 15 minutes
  • pour éviter l’hypothermie, recouvrez le sujet avec un linge propre et humide, suivi d’une couverture
  • appelez les secours.

La prise en charge hospitalière impliquera une réhydratation, une prévention des infections et d’éventuels parages.

446 chirurgiens plastiques recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.