L'herpès labial ou herpès buccal

Concilio - L'herpès labial ou herpès buccal

Le saviez-vous ?

Boutons, rougeurs, cloques, démangeaisons ? Les maladies de peau sont diverses et un même symptôme peut avoir plusieurs origines différentes.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de dermatologie.

Qu’est-ce que l’herpès labial ?

L’herpès buccal est une infection virale causée majoritairement par l’Herpès simplex de type 1. Il se caractérise par un bouquet de vésicules douloureuses sur et autour des lèvres. Les boutons peuvent également se localiser à l’intérieur du nez, sur le menton, sur le bord d’une oreille ou encore sur une joue. Les boutons disparaissent en 7 à 14 jours et ne laissent pas de traces.

L’herpès buccal est très répandu. La première infection a lieu généralement tôt dans la vie, avant l’âge de 20 ans. La majorité des personnes infectées par le virus ne présenteront jamais de symptômes.

En France, sur un sondage réalisé auprès de 10 000 adultes, environ 15 % ont déjà eu une poussée d’herpès labial.

La transmission de l’herpès labial

Lherpès buccal se transmet d’une personne à une autre par la salive, les rapports oro-génitaux, ou les contacts directs avec les vésicules ou encore avec les objets contaminés (serviettes, ustensiles…). Les lésions contiennent des virus et sont contagieuses jusqu’à ce qu’elles s’assèchent complètement.

Il arrive également que le virus sur les lèvres se transmette à d’autres parties du corps telles que le nez, les organes génitaux, les doigts ou encore l’intérieur de la bouche par contact direct.

Lherpès labial ne présente pas de conséquences graves sur la santé pour les personnes bien portantes. En revanche, pour celles ayant un système immunitaire déficient, cette infection peut entraîner de graves complications.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Les symptômes de l’herpès labial

Dans 90 % des cas, les personnes infectées ne présentent pas de symptômes.

La première infection peut toutefois apparaître chez de jeunes enfants (en général entre 1 et 4 ans). Les principaux signes sont : fièvre, gingivo-stomatite aiguë, œdème. Les lésions guérissent en 10 à 14 jours.

En cas de réactivation du virus, un ou plusieurs boutons apparaissent sur les lèvres. D’autres localisations peuvent également être possible : bouche, nez, front, menton). Les symptômes précurseurs peuvent être : des picotements, des sensations de brûlures, des démangeaisons, un engourdissement sur le bord des lèvres, de la fatigue. Un groupe de petites vésicules rouges et douloureuses apparaissent en seulement quelques heures. Elles disparaissent en quelques jours sans laisser de traces.

Les facteurs de risque

De nombreux facteurs favorisent les récidives de symptômes une fois que le virus a été contracté :

  • Le stress, la fatigue, l’anxiété et le surmenage ;
  • Un virus (rhume, grippe…) ;
  • Une infection bactérienne,
  • Une immunodépression
  • La période de règles
  • Une exposition excessive au soleil ;
  • Des traumatismes locaux : coupure, gerçure, traitement dentaire, traitement esthétique…

542 dermatologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.