Diabète africain : un diabète atypique à tendance cétosique

Concilio - Diabète africain : un diabète atypique à tendance cétosique

Le saviez-vous ?

Le diabète peut provoquer de multiples complications telle que la cécité, un AVC, une insuffisance rénale et même une amputation.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques d’endocrinologie.

Généralités

Au début, le diabète de type 2 cétosique, qui sévit principalement en Afrique subsaharienne et chez les patients d’origine africaine, présente les mêmes symptômes que le diabète de type 1 (hyperglycémie et cétones). Pour rappel, les diabétiques de type 1 (maladie auto-immune) présentent une carence en insuline, liée à la destruction (partielle ou totale) des cellules bêta du pancréas. La particularité de ces cellules est qu’elles ont pour fonction de synthétiser l’insuline dans l’organisme. Cette hormone protéique est primordiale lors de la métamorphose du glucose en énergie dans le sang. Le manque d’insuline conduit donc à un état d’excès de sucre dans le sang (hyperglycémie), plus ou moins important. Le diabète de type 2 cétosique montre une forme évolutive puisqu’il est possible pour les patients de passer du traitement par insuline (liée à une sécrétion d’insuline insuffisante) à des traitements par cachets destinée aux diabétiques de type 2 (insuline présente mais insuffisamment efficace). Dans certains cas, une rémission de plusieurs mois à années peut s’observer.

Diagnostic étiologique

Les spécificités cliniques du diabète de type 2 cétosique sont inhérentes aux populations africaines. Les complications aiguës sont généralement causées par la précarité socio-économique du continent. En outre, le bilan médical des patients atteints de ce type de diabète indique une augmentation anormale de la pression artérielle. Cet état est au préalable favorisé par la récurrence d’hypertension artérielle élevée en Afrique.

Ces spécificités ne doivent pas être oubliées pour déterminer le traitement adapté lors de la prise en charge des patients diabétiques originaires d’Afrique vivant sur le continent. De plus, l’hérédité pourrait être un facteur déterminant. Ainsi, de façon similaire au diabète de type 1, le code génétique pourrait constituer une prédisposition au diabète de type 2 cétosique. De plus, certaines hypothyèses évoquent que ce syndrome pourrait même être causé par une atteinte virale (comme l’herpès).

En somme, les risques de développer cette maladie sont liées à une corrélation entre antécédents familiaux et facteurs environnementaux. La particularité du diabète de type 2 cétosique repose donc sur la nécessité d’adapter le traitement à la mutation de la maladie.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


754 endocrinologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.