Insuffisance somatotrope: déficit en hormone de croissance

Concilio - Insuffisance somatotrope: déficit en hormone de croissance

Le saviez-vous ?

L’hypophyse est une glande aussi minuscule qu’indispensable au développement et au fonctionnement harmonieux de notre organisme.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques d’endocrinologie.

Généralités

Cette hormone, sécrétée dans l’hypophyse située à la base du cerveau et rattachée à l’hypothalamus a pour fonction d’assurer la croissance normale de l’enfant. Le déficit en hormone de croissance s’exprime différemment selon son âge de survenue et son degré de sévérité.

Signes symptomatiques

Chez l’enfant, l’insuffisance somatotrope est responsable d’un retard de croissance et de fréquents accidents hypoglycémiques (chutes de sucre).

Chez l’adulte, cette insuffisance n’a pas de conséquence clinique évidente mais une diminution de la masse musculaire, une tendance à l’adiposité abdominale, une fatigue et une diminution de la qualité de vie.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Diagnostic étiologique

Le diagnostic est biologique par la réalisation de tests hormonaux dynamiques. Le diagnostic étiologique impose la réalisation d’une IRM de la région hypothalamo-hypophysaire. Pour trouver la cause d’une insuffisance somatotrope, une IRM est primordiale. La détection d’une malformation ou d’une pathologie évolutive locale après examen de la région hypothalamo-hypophysaire donne de bonnes indications sur le traitement nécessaire. Les origines du déficit sont les traumatismes infligés à l’axe hypothalamo-hypophysaire, les anomalies génétiques de la synthèse de l’hormone somatotrope décrivant une production insuffisante et la radiothérapie.

754 endocrinologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.