Troubles de la libido : que faire

Concilio - Troubles de la libido : que faire

Le saviez-vous ?

Plus de 20% des françaises âgées de 16 à 60 ans n’ont pas profité d’un suivi gynécologique depuis au moins deux ans.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques gynécologie et obstétrique.

Généralités

La libido ou le désir sexuel représente l’envie de s’adonner à une activité sexuelle. Ce phénomène peut survenir spontanément ou en réponse à un partenaire, des pensées ou des images.

L’intensité du désir repose sur plusieurs facteurs comme la qualité de la relation de couple, l’état psychologique, la santé physique ou des événements qui apparaissent au cours de la vie comme la grossesse, le deuil, le stress au travail, etc. Les troubles de la libido figurent parmi les dysfonctions sexuelles et sont rencontrés aussi bien chez l’homme que chez la femme.

La baisse de la libido devient problématique lorsqu’elle entrave la relation amoureuse. Néanmoins, cet état n’altère pas la capacité d’avoir des relations sexuelles.

Causes

La baisse de la libido peut être consécutive à des troubles d’ordre psychologique, émotionnel ou physiologique. La maladie, les douleurs pendant les rapports sexuels, le médicament, les changements hormonaux, la consommation de substances psychoactives, ou tout simplement le stress et la fatigue sont souvent incriminés. D’autre part, l’on retrouve certains facteurs comme un désinvestissement face à la relation amoureuse, la routine ennuyante, l’imaginaire sexuel pauvre ou absent, le manque de connaissances générales sur la sexualité, les mauvaises expériences, des perceptions négatives de la sexualité ou de l’intimité ainsi qu’un système de pensée plutôt rigide.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Comment augmenter sa libido ?

En cas de baisse de la libido, il est important d’en parler avec son médecin afin de rechercher des éventuelles causes médicales comme par exemple la dépression, l’hypothyroïdie ou les désordres hormonaux. Certains médicaments peuvent aussi être responsables.

L’augmentation de la libido et du désir sexuel repose sur un travail individuel. Les spécialistes démontrent qu’il est possible qu’un couple s’épanouisse tout au long de leur vie amoureuse à condition de réapprendre à s’aimer en permanence. Pour cela, il s’agit de séduire, de surprendre, de se renouveler, de voyager, de bousculer le train-train du quotidien, d’improviser, de jouer, de partager, d’échanger, d’apprendre la générosité, le mystère et la créativité…

Divers facteurs peuvent aider un couple à vivre un épanouissement au fil des années. Le principal est certainement de savoir prendre du temps pour vivre pleinement sa sexualité. Par ailleurs, dialoguer, se comprendre et se parler figurent parmi les réflexes indispensables à l’entretien de la libido. Cela consiste également en des massages ou des bains à deux ainsi que de petites surprises, de nouvelles positions, des jeux sexuels, des caresses et des câlins ou tout simplement se dire des mots doux.

Pour émousser le quotidien, il est même conseillé de ne pas vivre en permanence l’un avec l’autre, de se séparer de temps en temps pour s’offrir un espace de liberté comme être avec des amis, partir quelque temps, etc.

1559 gynécologues obstétriciens recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.