Qu’est-ce que la dystonie ?

Le saviez-vous ?

En France au 1er janvier 2016, on dénombrait en moyenne 3 neurologues pour 100 000 habitants.1

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement.

Dystonie : définition

La dystonie désigne un trouble moteur se manifestant par des contractions musculaires involontaires. Ces dernières entraînent des postures anormales et des mouvements répétitifs. Dans l’Hexagone, la dystonie touche environ 45 000 personnes et peut se déclarer à n’importe quel âge.

La dystonie peut désigner un symptôme et un groupe de maladies dont les causes sont multiples. Il existe ainsi deux groupes de dystonies : la dystonie focale ou primaire et la dystonie secondaire.

La dystonie focale se localise sur un seul groupe musculaire. Sa cause exacte reste inconnue, mais dans certains cas, la génétique entre en jeu.

La dystonie secondaire est le symptôme d’une pathologie, contraction musculaire à la suite d’un traumatisme cérébral, d’un AVC, d’une tumeur…

Les symptômes de la dystonie

La dystonie se manifeste par des mouvements de torsion et de distorsion pouvant s’accompagner de tremblements. Cette pathologie peut affecter n’importe quelle zone du corps : au niveau du cou (dystonie cervicale), sur les paupières (blépharospasme), au niveau des cordes vocales (dysphonie spasmodique), au niveau des poignets et des mains (la crampe de l’écrivain), la mâchoire (dystonie oro-mandibulaire)… Les manifestations ont tendance à s’améliorer avec le repos et deviennent plus intenses en cas de stress.

Selon les zones touchées, les manifestations peuvent être :

  • Une tension importante au niveau de la nuque en cas de grande fatigue ;

  • Une rotation involontaire de la nuque ;

  • Une écriture qui devient de plus en plus illisible après quelques phrases ;

  • Une jambe qui traîne ;

  • Des tremblements ;

  • Un changement de voix…

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.

La prise en charge de la dystonie

La dystonie peut être plus ou moins handicapante selon sa sévérité et les zones touchées. Certains patients ne peuvent plus effectuer des gestes simples du quotidien. Par ailleurs, les spasmes peuvent être douloureux et particulièrement stressants. Selon la cause et les manifestations de la maladie, différents traitements peuvent être envisagés : la prise de médicaments, la chirurgie, l’utilisation de la toxine botulique (pour paralyser le muscle touché) ou encore un traitement par stimulation cérébrale. Des séances de relaxation peuvent aider les malades à diminuer la fréquence des contractions ainsi que leur intensité.

La dystonie : à ne pas confondre avec d’autres pathologies

Il convient de préciser que la dystonie n’est pas un tic ou un toc. En outre, elle n’est pas liée à la maladie de Parkinson, à une tumeur cérébrale et n’est pas une maladie psychiatrique. Les patients touchés par la dystonie conservent parfaitement leur faculté intellectuelle.

Sources

1. « Atlas de la démographie médicale en France – Situation au 1er janvier 2016 », Conseil national de l’Ordre des Médecins, Dr Patrick BOUET, Président Sous la direction du Dr Jean-François RAULT, Président de la Section Santé Publique et Démographie Médicale. Réalisé par Gwénaëlle LE BRETON-LEROUVILLOIS, Géographe de la santé (atlas accessible en ligne).

  • Auteur : Dr F. Reinaud
  • Date de création :
  • Auteur de la révision : Dr A. Morjane
  • Date de révision :

1736 neurologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.