Maladie de Hodgkin

Concilio - Maladie de Hodgkin

Le saviez-vous ?

En 2015, le nombre de nouveaux cas de cancers diagnostiqués en France était estimé à 384 442 (210 082 hommes et 173 560 femmes).

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement.

 

Généralités

Cancer du système lymphatique, le lymphome affecte les cellules de la famille des globules blancs, les lymphocytes. Maladie rare, elle touche environ 1800 personnes par an en France. Cette affection a été décrite par le médecin anglais Thomas Hodgkin en 1832. Le lymphome de Hodgkin se caractérise par la présence de cellules anormales particulières, les cellules de Sternberg. On trouve uniquement les cellules de Reed-Sternberg dans le cas d’un lymphome de Hodgkin contrairement aux lymphomes non Hodgkiniens.

Elle survient généralement chez les jeunes adultes âgés de 20 à 30 ans ainsi que chez les personnes âgées de plus de 60 ans. Cependant, les enfants peuvent aussi être touchés par cette maladie. Répondant aux traitements par chimiothérapie, le lymphome hodgkinien guérit dans plus de 80 % des cas. Les causes exactes de la maladie de Hodgkin sont jusqu’à présent inconnues. Elle n’est pas héréditaire.

Les signes cliniques du lymphome de Hodgkin

Le lymphome Hodgkin se manifeste par :

  • Une augmentation de la taille des ganglions lymphatiques au niveau du cou, de l’aine et de l’aisselle. Les ganglions sont aisément palpables.
  • Une toux chronique et sèche.
  • Des signes cardiaques.
  • Une perte de poids, une fièvre, une asthénie, des sueurs nocturnes, des lésions cutanées, des démangeaisons, une fatigue anormale, une perte d’appétit…

Les lymphocytes ne fonctionnant plus normalement, l’organisme n’arrive plus à se protéger correctement contre les virus et les bactéries. Les patients sont donc sujets à des infections répétées.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Classement du lymphome de Hodgkin

Le lymphome de Hodgkin peut être classé en quatre sous-types histologiques :

  • Le type 1 : prédominance lymphocytaire
  • Le type 2 : un scléro-nodulaire associé à la présence de sclérose
  • Le type 3 : une cellularité mixte
  • Le type 4 : à déplétion lymphocytaire

Les traitements du lymphome de Hodgkin

Divers traitements sont possibles en cas de lymphome de Hodgkin : la chimiothérapie, la radiothérapie et la greffe. La chimiothérapie s’étale généralement sur 12 à 24 semaines et donne d’assez bons résultats. Elle est suivie d’une radiothérapie. Dans certains cas, le recours à une greffe de cellules souches est nécessaire. La maladie de Hodgkin compte un certain nombre de complications :

  • Le développement d’une leucémie secondaire due à la chimiothérapie
  • La survenue d’un lymphome non hodgkinien
  • L’apparition de tumeurs secondaires
  • L’apparition des troubles thyroïdiens
  • L’infertilité qui est l’effet secondaire de la chimiothérapie et de la radiothérapie

1112 oncologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.