Angiographie rétinienne : l'examen des vaisseaux de la rétine

Concilio - Angiographie rétinienne : l'examen des vaisseaux de la rétine

Le saviez-vous ?

En France en 2018, il faut compter 80 jours en moyenne pour avoir un rendez-vous avec un ophtalmologue.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe Concilio vous accompagne personnellement.

Qu’est-ce que l'angiographie rétinienne ?

L’angiographie rétinienne est un examen permettant de déterminer l’état des vaisseaux de la rétine, une membrane tapissant une grande partie du fond de l’œil. Elle permet d’explorer les vaisseaux de la rétine et de la choroïde après l’injection d’un produit de contraste dans le sang. Durant l’examen, des images du fond des yeux sont réalisées.

L’angiographie est utilisée dans la détection d’éventuelles lésions comme :

  • Un anévrisme : une dilatation des artères dans une partie bien déterminée

  • Une sténose : un rétrécissement faisant suite à un dépôt d’athérome, un dépôt de lipides localisés sur les parois artérielles

L’angiographie constitue un moyen efficace pour déterminer les anomalies des vaisseaux et de la rétine. D’autre part, il permet de poser le diagnostic en vue de prescrire les traitements adaptés à certaines affections de l’œil.

Déroulement

L’angiographie dure 20 minutes et se déroule comme suit :

  • Application d’une goutte dans les pupilles en vue d’une dilatation

  • Prise de photos du fond des yeux

  • Injection d’un colorant fluorescent dans les veines

  • Deuxième série de photos du fond des yeux

Si l’examen est parfaitement toléré la plupart du temps, des renseignements supplémentaires seront néanmoins demandés pour prévenir d’éventuelles complications. Ils concernent notamment les allergies et/ou les réactions cutanées ou respiratoires, pouvant faire suite à l’ingestion de certains médicaments ou aliments ou secondaire à une anesthésie.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Effets secondaires

Si l’angiographie est indolore, elle occasionne néanmoins quelques effets indésirables comme les nausées ou les vertiges. À l’issue de l’examen, un signe d’inconfort de quelques heures peut être ressenti au niveau des yeux. D’autre part, une vision floue s’explique par la dilatation des pupilles. La peau, la conjonctive ainsi que les muqueuses peuvent virer au jaune brunâtre en raison du passage du colorant dans le sang. Néanmoins, cette teinte s’estompe au bout de 6 heures. L’urine peut également subir la même réaction pour retrouver sa couleur normale au bout de 24 heures. Il est possible de recourir à un autre colorant, le vert d’indocyanine. D’autre part, le sujet peut être victime de nausées fréquentes, et dans de rares cas de vomissements, secondaires à l’injection du produit. Certains patients rapportent des cas de malaises, toutefois apaisés au repos.

Après l’examen

  • À l’issue de l’examen, la conduite de voiture et d’auto n’est pas recommandée

  • Après l’examen, pensez à une bonne hydratation

  • Pour les femmes allaitantes, votre enfant ne peut reprendre les seins que 2 jours après l’examen

843 ophtalmologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.