Hypermétropie : un défaut visuel fréquent

Concilio - Hypermétropie : un défaut visuel fréquent

Le saviez-vous ?

En France en 2018, il faut compter 80 jours en moyenne pour avoir un rendez-vous avec un ophtalmologue.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe Concilio vous accompagne personnellement.

Qu’est-ce que l'hypermétropie ?

L’hypermétropie ne représente pas une affection, mais un défaut visuel. Elle concerne environ 9% des Français. Elle se traduit par un œil géométriquement trop court, pouvant également être insuffisamment « fort » au niveau de la puissance dioptrique.

En l’absence d’équipement optique, l’hypermétrope doit adopter un réflexe d’accommodation pour retrouver une vision nette. Ce geste est recommandé tant pour améliorer une vision éloignée qu’une vision rapprochée. Toutefois, à la longue, cet effort peut occasionner une fatigue visuelle et des maux de tête. Par ailleurs, chez les sujets de bas âge, une accommodation prolongée peut conduire au strabisme.

Beaucoup d’individus sont hypermétropes sans le savoir puisque les symptômes restent silencieux avant la trentaine.

Symptômes de l'hypermétropie

Le réflexe d’accommodation varie suivant le degré d’hypermétropie, la sollicitation de la vision rapprochée ainsi que l’âge du sujet. En effet, à partir d’un certain temps, celui-ci parvient à autocombler son défaut visuel, rendant les signes moins perceptibles.

Cependant, en l’absence de traitement, notamment avant l’âge de 5 ans, la vision reste plus ou moins réduite, et ce, sans possibilité d’amélioration même avec le port de lunettes ou la chirurgie.

La vision de loin est correcte, mais la vue de près se révèle épuisante. Par ailleurs, d’autres signes peuvent s’enchaîner à l’instar de la fatigue visuelle, des maux de tête…

À noter que le trouble visuel fait généralement suite à une lecture prolongée, toutefois atténué par une courte pause. Cette durée permet au muscle ciliaire en charge de l’accommodation du cristallin de récupérer.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Diagnostic de l'hypermétropie

La gravite de l’hypermétropie est fonction de la distance à partir de laquelle la vision trouble. Celle-ci est évaluée lors d’un test oculaire. Les résultats serviront de base à la prescription de lunettes ou de lentilles de contact. En cas de signes inhabituels de la vision, consultez rapidement un ophtalmologiste.

Prise en charge de l'hypermétropie

L’hypermétropie est soignée par le port de verres correcteurs convergents, dont la forme est plus épaisse au centre que sur les bords. Parmi les options possibles figurent entre autres les lentilles pour hypermétropes. Ces dispositifs ont pour objectif d’orienter la lumière vers la rétine, de manière à offrir une vision plus nette. La dernière voie de recours est la chirurgie réfractive de la cornée, consistant à changer la surface coréenne ou à effectuer des incisions relaxantes au laser au niveau de l’axe le plus bombé.

843 ophtalmologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.