Syndrome de Posner Schlossman ou cyclite hypertensive

Concilio - Syndrome de Posner Schlossman ou cyclite hypertensive

Le saviez-vous ?

En France en 2018, il faut compter 80 jours en moyenne pour avoir un rendez-vous avec un ophtalmologue.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe Concilio vous accompagne personnellement.

Qu'est-ce que le Syndrome de Posner Schlossman ?

Le syndrome de Posner Schlossman est une cyclite (Inflammation du cercle ciliaire) hypertensive favorablement évolutive et récidivante. Elle est accompagnée d’un œdème cornéen avec tonus élevé. Toutefois, l’œdème n’induit aucune douleur ou injection périkératique. Cette maladie a été décrite pour la première fois par l’ophtalmologiste américain A. Posner en collaboration avec le pédiatre et biochimiste allemand A. Schlossman en 1948.

Également connu sous le nom de crise glaucomato-cyclitique, le syndrome de Posner Schlossman est caractérisé par des crises aiguës, unilatérales et récurrentes de pression intraoculaire élevée. Elle est associée à une inflammation légère de la chambre antérieure. Cette crise hypertensive dure le plus souvent quelques jours.

La physiopathologie et la cause de la maladie restent encore inconnues. Il existe toutefois plusieurs hypothèses sur les causes allant de la maladie auto-immune aux pathologies infectieuses. Le traitement consiste essentiellement à stabiliser la pression intraoculaire et réduire l’inflammation. En général, une crise glaucomato-cyclitique peut être gérée sans séquelles. Toutefois, des attaques répétées peuvent à long terme entraîner des dommages glaucomateux irréversibles.

Traitement

La prise en charge de patients souffrant de crises glaucomato-cyclitiques nécessite une analyse minutieuse du dossier médical du patient et peut être adaptée selon le cas. Le traitement en première intention consiste à administrer des anti-inflammatoires locaux non stéroïdiens. Ces substances seront associées à des collyres contre le glaucome.

Le médecin peut également prescrire des :

  • stéroïdes topiques

  • inhibiteurs systémiques d’anhydrase carbonique

  • AINS oraux

Les bêtabloquants sont toutefois à proscrire pour les patients souffrant d’asthme. Les stéroïdes périoculaires à action prolongée ne sont pas adaptés pour ce traitement en raison des effets secondaires. Les AINS réduisent l’inflammation en inhibant la production de prostaglandines tandis que les collyres contre le glaucome réduisent l’afflux de nouvelles substances aqueuses. Ces deux substances stabilisent rapidement la PIO (pression intraoculaire). Cette combinaison évite également les éventuelles augmentations de la PIO causées par les stéroïdes au cours du traitement.

Les patients bien informés sur la maladie peuvent en général ressentir une crise imminente en se basant sur la symptomatologie oculaire. Ils peuvent ainsi s’automédiquer en utilisant un inhibiteur aqueux et un AINS topique pour éviter des élévations dangereuses de la PIO. Il est nécessaire d’effectuer un suivi périodique du patient en raison de la récurrence des attaques.

En l’absence de glaucome chronique sous-jacent, les collyres contre le glaucome n’empêchent pas les récidives de la crise glaucomato-cyclitique. De plus, l’administration de ces gouttes n’est pas nécessaire entre les crises.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


843 ophtalmologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.