L'adénite, également appelée lymphadénite

Concilio - L'adénite, également appelée lymphadénite

Le saviez-vous ?

La gorge est constituée de deux parties distinctes : le pharynx et le larynx. Les maux de gorges peuvent être fréquents et les causes extrêmement variées.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de santé.

Généralités

L’adénite est l’inflammation aigüe d’un ganglion lymphatique, le plus souvent de cause infectieuse (plaie infectée localisée dans le territoire drainé par la chaine ganglionnaire impliquée, infection virale ou bactérienne de la sphère ORL, infection cutanée telle qu’un abcès ou un furoncle). On peut trouver des adénites partout, et notamment dans les territoires ganglionnaires comme l’aisselle, le cou, l’aine.

Symptômes

Les symptômes de l’adénite se caractérisent par l’apparition d’un ganglion palpable, souvent sensible et inflammatoire associé à de la fièvre. L’adénite est mobile et est accompagnée d’une trainée de lymphangite au niveau de la zone inflammatoire concernée (trainée rouge, douloureuse et chaude). L’évolution de l’adénite est variable selon sa taille et sa cause, pouvant disparaître spontanément, se collecter en abcès, se ramollir et se fistuliser à la peau, ou se compliquer de signes infectieux généraux (bactériémie, septicémie).

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Diagnostic

Le diagnostic de l’adénite consiste à rechercher la présence d’une « grosseur » ou d’une « boule » dans l’une des régions du cou. L’adénite est le signe d’une infection/maladie sous-jacente qui est ensuite recherchée par l’interrogatoire et l’examen clinique loco-régional. On recherche une fièvre. Il faut évaluer le niveau de douleur du patient.

Les germes retrouvés sont le plus souvent d’origine cutanée (staphylococque, streptococque).

Traitements

La prise en charge de l’adénite consiste en un traitement local (pansement et soins locaux) et un traitement oral par antibiotique. Si l’adénite est collectée (transformation en abcès) il s’agit de réaliser une incision chirurgicale, sous anesthésie locale ou générale selon les cas, avec prélèvement bactériologique.

Complications

L’évolution de l’adénite peut prendre deux formes : soit sur un mode chronique, soit sur un mode aigu.

851 ORL recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.