Méniscectomie : ablation du ménisque sous arthroscopie

Le saviez-vous ?

En France, une grande majorité de la population doit faire face un jour à un problème orthopédique. Ainsi 150 000 prothèses de hanche et 100 000 de genou sont posées par an.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement.

Méniscectomie : en quoi ça consiste ?

Articulation essentielle, le genou pour assurer sa fonction, fait intervenir de petites structures, notamment des disques articulaires : les ménisques. Une fois usés ou déchirés, ils doivent être retirés en partie ou en totalité. Cette intervention chirurgicale est ce qu’on appelle la méniscectomie.

Les douleurs méniscales peuvent être soulagées par

  • Une pommade anti inflammatoire

  • Des semelles amortissantes

  • Des antalgiques de type paracétamol ou des anti inflammatoires non stéroïdiens

  • Une kinésithérapie et physiothérapie

  • L’interdiction temporaire du saut, de la course à pied ainsi que de l’accroupissement

  • Une infiltration du genou d’un produit cortisonique

Tous ces traitements sont suivis d’une surveillance régulière pendant quelques semaines.

Le principe de la méniscectomie

Le traitement chirurgical des ménisques fait appel à une technique mini invasive arthroscopique. L’opération consiste à retirer toute la partie affectée du ménisque et à conserver celle intacte. Suite à l’intervention sous arthroscopie, le patient peut réacquérir la marche au cours de la même journée avec l’aide d’une canne, par précaution.

Sous anesthésie générale ou locorégionale en ambulatoire, l’opération dure environ trente minutes.

Les soins post opératoires consistent en :

  • Des prises de médicaments antalgiques et anti inflammatoires

  • Un glaçage quotidien du genou

  • Quelques séances de kinésithérapie pour retrouver la mobilité du genou

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.

La reprise des activités physiques après méniscectomie

Après une méniscectomie, il est préférable de reprendre ses activités quotidiennes tout en évitant toutefois les positions accroupies et à genoux, ainsi que les mouvements de torsion et les sauts. La reprise des activités sportives est préconisée 4 à 6 semaines après l’intervention.

Comme la réparation méniscale requiert la plus grande précaution, il est préférable de prendre appui pendant 6 semaines et d’éviter les positions accroupies pendant 12 semaines.

Dans le cas où le patient n’a pas subi d’intervention chirurgicale, il convient de demander l’avis du médecin avant de reprendre les activités sportives. Toutefois, s’il existe une lésion ligamentaire associée, privilégiez la préparation physique ou le port d’une contention qui faciliteront certainement la reprise de l’entraînement.

  • Auteur : Dr F. Reinaud
  • Date de création :

1024 chirurgiens orthopédistes recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.