Fibrillation auriculaire ou fibrillation atriale

Le saviez-vous ?

Les maladies cardio-vasculaires sont la 1ère cause de mortalité chez les femmes.1

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de cardiologie.

Qu'est-ce que la fibrillation auriculaire ?

Le cœur comprend 4 cavités dont 2 ventricules qui envoient le sang dans les artères et 2 oreillettes recevant celui-ci des veines. On parle de fibrillation auriculaire lorsqu’il se produit une contraction anarchique des oreillettes, provoquant une contraction désordonnée et irrégulière des ventricules. Si la pathologie permet de mener une vie normale, elle tend toutefois à augmenter le risque d’accident vasculaire cérébral.

On distingue :

  • La fibrillation permanente : survenant lorsque la fréquence est irrégulière et ne répond à aucun médicament ni traitement.

  • La fibrillation auriculaire paroxystique : trouble temporaire, correspond à une fibrillation soudaine qui se rétablit au bout de quelques ou heures ou quelques jours.

  • La fibrillation auriculaire persistante : lorsque le cœur bat à un rythme irrégulier malgré les différentes tentatives de traitement pour rétablir un rythme régulier normal.

Causes

Si l’origine de la maladie reste encore peu connue, les facteurs suivants sont tout de même rapportés :

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.

Manifestations

Dans certains cas, la fibrillation auriculaire reste asymptomatique. Toutefois, des signes peuvent être observés au cours d’un examen médical comme :

  • La faiblesse

  • L’essoufflement, notamment au repos dans sa forme plus grave

  • Des étourdissements

  • Une sensation de tête légère, voire un évanouissement

  • Un rythme cardiaque rapide et irrégulier

  • Un malaise thoracique

  • Des palpitations

Diagnostic

La fibrillation auriculaire se traduit par des arythmies cardiaques qui peuvent être plus rapides (tachycardie) ou plus lentes (bradycardie) que la normale. L’électrocardiogramme permet d’évaluer avec précision les impulsions électriques du cœur grâce à de petites électrodes fixées sur la poitrine.

L’étude électrophysiologique consiste à placer des sondes de très petit calibre dans une veine de la jambe en vue d’atteindre le cœur. Celles-ci permettent de neutraliser le tissu du muscle cardiaque qui bloque ou détourne les signaux en provenance du nœud sinusal.

Traitement

La prise en charge de la fibrillation auriculaire comprend 2 volets :

  1. Des traitements au long cours par médicaments anticoagulants afin de prévenir la formation de caillots sanguins et diminuant le risque d’AVC.
  2. La régularisation du rythme cardiaque. Là, 2 possibilités :
    1. soit par l’utilisation de médicaments destinés à ralentir la fréquence des contractions cardiaques
    2. soit par la réduction de la fibrillation. Ceci peut être réalisé par des médicaments, mais le plus souvent cela se pratique sous anesthésie générale par cardioversion, pratique qui consiste à  envoyer une impulsion électrique au cœur à l’aide d’un défibrillateur.

Sources

  1. Risques cardiovasculaires chez les femmes. Fédération Française de Cardiologie
    https://www.fedecardio.org/La-Federation-Francaise-de-Cardiologie/Nos-combats/le-risque-cardio-vasculaire-chez-les-femmes
  • Auteur : Dr F. Reinaud
  • Date de création :
  • Auteur de la révision : Dr A. Morjane
  • Date de révision :

1512 cardiologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio