Hypotension : baisse de tension

Le saviez-vous ?

Les maladies cardio-vasculaires sont la 1ère cause de mortalité chez les femmes.1

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de cardiologie.

Qu'est-ce que l'hypotension ?

L’hypotension est une chute de la pression du sang. Temporaire ou chronique, elle est plus fréquente chez les personnes âgées en raison de la rigidité de la paroi des vaisseaux sanguins. Cette raideur provoque une baisse de la vasodilatation, entravant la circulation du sang.

D’autre part, la baisse des résistances vasculaires chez les femmes enceintes due à certaines hormones fait suite à une hypotension. Les personnes victimes de problèmes cardiaques comme les cardiomyopathies sont également exposées au risque. De même, elle concerne les patients diabétiques et ceux souffrant de maladies du système nerveux, notamment la maladie de Parkinson, le syndrome de Guillain-Barré ou la maladie de Shy-Drager.

Facteurs de risque

La consommation d’alcool et de cannabis expose les sujets déjà affaiblis à des risques élevés d’hypotension. On rapporte également le manque d’hydratation à l’effort, notamment durant une séance d’activité sportive et physique ou dans un environnement très chaud.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.

Etiologies de l'hypotension

Dans la majorité des cas, la chute de tension survient de manière spontanée, c’est-à-dire sans aucune raison apparente. Toutefois, si les causes existent, elles ne sont pas toujours évidentes :

  • Hypotension contrôlée
    Au cours d’une intervention chirurgicale, notamment de la face et de la mâchoire ou pour des tumeurs vasculaires cérébrales, on procède à une baisse volontaire de la tension artérielle.

  • Hypotension orthostatique
    Aussi appelée « chute de tension », elle se traduit par une diminution de la tension artérielle lors du passage de la position allongée, penchée ou accroupie en position debout. Ce malaise est caractérisé par une sensation de vertiges.

  • Hypotension orthostatique chronique
    On parle d’hypotension orthostatique chronique lorsque la baisse de tension est secondaire à une déshydratation ou à la prise de certains médicaments visant à traiter l’hypertension artérielle, la dysfonction érectile ou encore les diurétiques, les neuroleptiques, les anxiolytiques et les antidépresseurs.

  • Hypotension postprandiale
    Ce type d’hypotension survient généralement après le repas en raison de l’afflux de sang vers l’estomac et les intestins lors de la digestion. Les personnes âgées, atteintes du diabète ou de la maladie de Parkinson y sont les plus sensibles.

  • Hypotension intracrânienne
    L’hypotension intracrânienne se caractérise par la diminution de la pression sanguine à l’intérieur du crâne, engendrant des troubles neurologiques et psychiques.

Diagnostic

Contrairement à l’hypertension, les études montrent l’absence de valeur seuil dans le cas de l’hypotension. En termes généraux, une pression artérielle basse annonce une bonne condition cardiovasculaire.

Symptômes de l'hypotension

L’hypotension peut se manifester par des vertiges, des étourdissements, une vision trouble, une sensation de fatigue, des nausées, des céphalées, des bourdonnements d’oreilles et des vomissements.

Traitement

Si une hypotension brève ne nécessite aucune prise en charge, à contrario, le type chronique nécessite une prise en charge multidisciplinaire.

Sources

  1. Risques cardiovasculaires chez les femmes. Fédération Française de Cardiologie
    https://www.fedecardio.org/La-Federation-Francaise-de-Cardiologie/Nos-combats/le-risque-cardio-vasculaire-chez-les-femmes
  • Auteur : Dr F. Reinaud
  • Date de création :
  • Auteur de la révision : Dr A. Morjane
  • Date de révision :

1512 cardiologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio