Hypertrophie mammaire et plastie de réduction

Concilio - Hypertrophie mammaire et plastie de réduction

Le saviez-vous ?

La pose de prothèses mammaires est l’une des interventions la plus pratiquée dans le monde, avec près d’1,8 millions de procédures en 2013 (source ISAPS).

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de chirurgie plastique.

Généralités

Une forte poitrine peut être un réel handicap fonctionnel, physique et psychologique. En raison de la disproportion du volume des seins par rapport à leur morphologie, les patientes ressentent fréquemment des gênes dans la pratique d’activités physiques, des douleurs au dos, aux épaules et au cou, sans mentionner les difficultés rencontrées pour trouver des sous-vêtements adaptés.

Avec ou sans excédent de graisse, le développement excessif de la glande mammaire est un phénomène qui touche également les hommes. Dans ce cas, l’hypertrophie mammaire est causée par un dérèglement hormonal entraînant l’apparition de petits seins (cf : gynécomastie). Généralement temporaire, cette particularité qui apparaît durant la période de puberté se rétablit spontanément par la résorption de la glande mammaire. Permanente chez les quinquagénaires, elle est liée à la diminution du taux de testostérone.

Solutions en cas d’hypertrophie mammaire

L’unique moyen de corriger cette malformation est la mammoplastie de réduction, une intervention de chirurgie plastique destinée à remonter la poitrine, réduire le volume des seins et symétriser l’ensemble. Il existe deux types d’opérations :

  1. La mastectomie qui vise à réduire la taille de la glande des seins chez les hommes. C’est la solution idéale pour ceux qui ressentent un complexe handicapant.
  2. Chez les femmes, la réduction mammaire diminue le volume exagéré de la poitrine tout en corrigeant le relâchement de la peau connue comme la ptôse mammaire.

Avant la correction d’une hypertrophie mammaire, il est vivement conseillé de consulter un chirurgien plastique afin qu’il examine votre morphologie et prenne en considération vos souhaits. Une mammographie est recommandée chez les patients de plus de 35 ans. Un rendez-vous maximum 48h avant l’opération est obligatoire avec l’anesthésiste.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Déroulement de l’opération

En fonction de l’ampleur de l’hypertrophie mammaire, l’intervention chirurgicale qui se déroule sous anesthésie générale dure entre 1h30 et 2h. La durée d’hospitalisation diffère de 1 à 3 jours selon son importance.

Les techniques chirurgicales employées dépendent de l’anatomie du patient : importance de l’hypertrophie, degré de la ptôse, présence de vergetures ou élasticité de la peau.
Le temps opératoire se compose des étapes suivantes :

  1. la nouvelle forme des seins est dessinée afin de définir les cicatrices d’incision
  2. l’excédent de tissus glandulaire est enlevé et envoyé en analyse anatomopathologie
  3. la glande mammaire restante est remodelée pour obtenir un galbe esthétique
  4. les excès de peau sont enlevés
  5. la plaque aréolo-mamelonnaire est repositionnée
  6. un pansement est mis en place

Les suites opératoires sont peu douloureuses.

La réduction mammaire étant définitive, il est primordial que le patient trouve son poids d’équilibre avant l’intervention. Un amaigrissement suite à la diminution risque de provoquer des seins flasques.

446 chirurgiens plastiques recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.