Eventration abdominale

Concilio - Eventration abdominale

Le saviez-vous ?

Spécialité chirurgicale, la chirurgie viscérale traite principalement les pathologies affectant les organes abdomino-pelviens.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de chirurgie viscérale.

En quoi consiste l’éventration?

L’éventration désigne le passage de l’intestin grêle ou du gros intestin, ou des deux en même temps, à travers la paroi abdominale, sur une zone faiblesse. Cette dernière constitue un orifice acquis suite à une intervention chirurgicale ou un traumatisme abdominal lié à un accident. Ce phénomène peut apparaitre n’importe où sur l’abdomen.

Dans le cas de l’éventration survenant après une opération au ventre, le relâchement de la suture entre les muscles grands droits peut être constaté occasionnant l’écartement de ces muscles. La peau et le péritoine constituent alors la seule barrière entre l’extérieur et les organes. Ces derniers peuvent alors sortir de la cavité abdominale. À noter que la survenue de l’éventration peut avoir lieu plusieurs années après l’intervention chirurgicale.

Dans de rares cas, cette pathologie apparaît de manière spontanée surtout lorsque la paroi est affaiblie, notamment chez une femme ayant eu plusieurs grossesses ou une grossesse gémellaire.

Symptômes de l’éventration

Généralement indolore, l’éventration se manifeste par une saillie arrondie sur le ventre, visible de l’extérieur et disparaissant avec une simple pression. Dans certains cas, elle demeure discrète et n’est visible qu’en cas d’efforts (par exemple, lorsque le patient tousse ou va à la selle). Elle est localisée sur d’anciennes cicatrices au niveau de l’abdomen. La taille de l’orifice de l’éventration peut être de quelques centimètres ou s’ouvrant sur toute la hauteur de la cicatrice. Dans certains cas, la boule apparaissant sur le ventre prend un volume important.

Par ailleurs, le patient peut ressentir des douleurs vives et est sujet à un arrêt du transit intestinal indiquant le risque d’étranglement des intestins. L’aggravation de ces symptômes peut engendrer une occlusion intestinale se manifestant par l’arrêt des gaz et des matières. Ces signes sont souvent associés à des vomissements. Dans cette situation d’occlusion intestinale, le patient doit consulter en urgence.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Traitement

Dans le cas où l’éventration est de petite taille, la prise en charge repose sur une simple surveillance. Lorsqu’elle est plus volumineuse, le port d’une ceinture abdominale est indispensable pour maintenir l’éventration et éviter l’étranglement des viscères. En revanche, lorsque l’éventration est vraiment importante, une opération chirurgicale est requise mais sans urgence. Deux solutions peuvent être adoptées, dont la première consiste à réparer les muscles par suture afin de refermer l’orifice permettant aux organes de sortir, et la seconde repose sur la mise en place d’une prothèse en matière synthétique appelée plaque dans la paroi abdominale pour renforcer la zone fragilisée. Dans les deux cas, l’intervention se déroule sous anesthésie générale et requiert quelques jours d’hospitalisation. Après l’opération, la reprise des activités quotidiennes doit se faire progressivement pour réduire les risques de rupture due à la fragilisation postopératoire.

Dans le cas d’un syndrome occlusif par étranglement de l’intestin dans l’éventration, la prise en charge chirurgicale doit être faite en urgence au risque de nécrose de l’intestin étranglé.

1305 chirurgiens recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.