Dysphagie : difficulté à avaler

Concilio - Dysphagie : difficulté à avaler

Le saviez-vous ?

La dysphagie et l’aphagie attaquent le processus de déglutition. Le saviez-vous? Chaque individu déglutit 1 000 fois par jour.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de gastro-entérologie.

Causes

La dysphagie se définit comme une difficulté à avaler nourriture ou boisson. Elle entraîne une sensation de gêne ou de blocage des aliments, perturbant ainsi le processus de déglutition. Elle peut être localisée au niveau du pharynx ou du tiers supérieur de l’oesophage (on fait alors référence à une dysphagie haute) ou au niveau des tiers moyens ou inférieurs de l’œsophage (on parle dans ce cas de dysphagie basse). Les causes de la dysphagie peuvent être organiques ou fonctionnelles. La dysphagie due à un trouble de la motricité œsophagienne ou la dysphagie fonctionnelle peut avoir pour cause :

  • Une achalasie ou méga-œsophage idiopathique
  • Des spasmes diffus œsophagiens
  • Une sclérodermie

La dysphagie organique peut quant à elle résulter :

Conséquences d’une dysphagie

La dysphagie est un symptôme courant et bénin. Si toutefois les épisodes de dysphagie deviennent fréquents, il convient de consulter rapidement un médecin. La dysphagie peut évoluer vers une aphagie, qui représente sa forme la plus sévère et consiste en une incapacité à déglutir. Ce phénomène peut avoir de nombreuses répercussions sur l’état de santé du malade. Perte de poids et régurgitations sont les principales conséquences d’une aphagie. Pour la traiter, il convient donc de déterminer la pathologie en cause.

Plusieurs examens permettent de déceler les causes d’une dysphagie : endoscopie œso-gastro-duodénale, scanner thoracique, écho-endoscopie, manométrie œsophagienne et transit oeso-gastro-duodénal.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Traitement

Le médecin pourra prescrire un traitement adapté en fonction du résultat des examens réalisés. Il peut être symptomatique ou curatif selon la pathologie diagnostiquée.

L’usage de médicaments peut être envisagé pour dilater les sphincters en y injectant par exemple de la toxine botulique. Si ces derniers sont trop toniques, il est possible de diminuer leur force en rompant quelques fibres musculaires par exemple par une dilatation endoscopique du sphincter. Des traitements antibactériens ou antimycosiques sont préconisés lorsque la cause est infectieuse. Le médecin peut également prescrire des médicaments permettant de réduire l’acidité gastrique en cas d’œsophagite caustique. Une chimiothérapie, une chirurgie ou une radiothérapie peuvent être prescrites s’il s’agit d’une tumeur cancéreuse.

L’utilisation d’un ballonnet hydrostatique, introduit dans l’œsophage puis gonflé, permet aussi de dilater ce dernier en cas d’achalasie ou de sténose peptique par exemple. Dans certains cas, la pose d’une prothèse permettant de maintenir écartées les parois de l’œsophage peut être préconisée par exemple en cas de tumeur non opérable.

Une intervention chirurgicale sera nécessaire pour l’ablation d’une tumeur, de diverticules de Zencker ou d’autres corps étrangers pouvant représenter un obstacle lors de la déglutition.

1005 gastro-entérologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.